28/11/2019 15:57
L’Assemblée nationale a accompli le programme qu’elle s’était fixé pour les 28 jours de sa 8e session, qui s’est terminée mercredi 27 novembre à Hanoï, a affirmé à la presse le chef adjoint du bureau de l’Assemblée nationale, Nguyên Manh Hung.
>>L’AN s’efforce d’améliorer la qualité de ses activités
>>L’Assemblée nationale adopte deux résolutions
>>AN : la dernière journée de travail de la 8e session

Les députés ont adopté 11 lois, 17 résolutions, donné leurs avis sur 10 projets de loi, examiné l’application des lois et politiques. Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Lors de cette session, les députés ont adopté 11 lois, 17 résolutions, donné leurs avis sur 10 projets de loi, examiné l’application des lois et politiques relatives à la prévention et la lutte anti-incendies entre 2014 et 2018. Ils ont questionné plusieurs membres du gouvernement et pris des décisions majeures concernant le développement socio-économique, le budget de l’État et l’organisation du personnel dirigeant, a précisé Nguyên Manh Hùng.

"Les projets de loi et de résolution soumis à l’Assemblée nationale visent à institutionnaliser la Constitution de 2013 et à assurer la cohérence du système juridique en matière de droits de l’Homme, de droits et devoirs fondamentaux du citoyen. Ils ont aussi vocation à perfectionner l’économie de marché à orientation socialiste, à mieux organiser la fonction publique, à harmoniser les rapports au travail ; à garantir la défense, la sécurité et l’ordre social, en étant en toute conformité avec les engagements internationaux pris par le Vietnam".

L’une des nouveautés de la loi sur l’entrée, la sortie, le transit et le séjour des étrangers, qui vient d’être adoptée, consiste à exempter de visa pendant une durée de 30 jours les étrangers entrant dans les zones économiques côtières. Selon Nguyên Thanh Hông, membre permanent de la Commission de la défense et de la sécurité de l’Assemblée nationale, cette nouvelle disposition ne portera atteinte ni à la défense, ni à la sécurité, ni à l’ordre social du Vietnam. D’ailleurs, pour le moment, seul le district insulaire de Phu Quôc, dans la province méridionale de Kiên Giang, répond aux conditions requises pour l’appliquer.

"C’est à Phu Quôc que sera appliquée, à titre expérimental, l’exemption de visa pour une durée maximale de 30 jours en faveur des ressortissants étrangers. Selon nos évaluations, cela répondra aux exigences du pays en matière de défense et de sécurité. Cette mesure devrait permettre d’attirer davantage de touristes et d’investissements étrangers".

Toujours selon Nguyên Thanh Hông, la loi a été modifiée pour officialiser la résolution de l’Assemblée nationale sur le visa électronique et mieux prévenir les délits commis par des étrangers.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.