10/07/2018 23:08
La 7e session du IXe mandat (2016 - 2021) du Conseil populaire municipal de Dà Nang a été lancée le 10 juillet, en présence de la vice-présidente permanente de l’Assemblée nationale (AN), Tong Thi Phong.
>>La ville de Dà Nang séduit les investisseurs américains
>>La ville de Dà Nang veut faire du tourisme une économie de pointe

La vice-présidente permanente de l’AN, Tong Thi Phong (5e à droite) et les dirigeants de la ville de Dà Nang, le 10 juillet à Dà Nang.
Photo: Nguyên Son/VNA/CVN

Lors de cette session, les membres du Conseil populaire municipal évaluent la mise en œuvre des missions de développement socio-économique, de maintien de la sécurité publique et d’édification de l’administration lors du premier semestre de l’année, tout en définissant les orientations pour le reste de l’année.

À cette occasion, les participants discutent également des mesures à prendre pour accomplir les tâches et respecter les normes définies par la résolution du Conseil populaire municipal de 2018 ainsi que certaines préconisations importantes pour la ville. Une séance de question-réponse avec la population est également à l'ordre du jour.

S’exprimant à cette occasion, la vice-présidente de l'AN a souligné que ces derniers temps, Dà Nang avait obtenu des résultats satisfaisants dans tous les domaines. Elle a par ailleurs insisté sur le fait que le Conseil populaire municipal devant prendre des mesures drastiques lors des prochains mois de l’année, notamment s'agissant de l’accélération de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption, du développement de la culture et de l’éducation et du règlement des problématiques pressantes pour la municipalité.

"La ville doit insister sur le perfectionnement des mécanismes de la sécurité sociale, surtout pour les personnes méritantes, en continuant à garantir la sécurité publique, l'harmonie dans l’ordre social, un environnement favorable à la production et aux affaires ainsi qu'une vie paisible pour la population", a souligné Mme Phong.

"Dà Nang doit continuer à s'efforcer de remplir son rôle de centre socioéconomique, culturel, touristique ainsi que de nœud de communications stratégique pour le Centre et la province de Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). D'une manière générale, il faut tendre vers l'amélioration de l’efficacité des activités du Conseil populaire à tous les échelons", a-t-elle ajouté.

Au nom du Comité permanent de l’AN, la vice-présidente permanente de l’AN Tong Thi Phong a accepté les recommandations du Conseil populaire municipal de Dà Nang pour les envoyer au gouvernement afin que celui-ci prennent des décisions opportunes et justes pour le développement de la ville.

Régler les problématiques pressantes dans la localité

Lê Minh Trung, vice-président du Conseil populaire municipal a affirmé que le conseil avait accompli le programme et le plan de supervision en 2017, contribuant ainsi à régler les problématiques pressantes dans la localité, à remédier aux lacunes et à promouvoir le développement socio-économique local.

Pour que Dà Nang se développe de plus en plus fortement, le Conseil populaire municipal a demandé au Comité permanent de l’AN de promulguer sous peu la résolution sur le guidage sur l’organisation et l’activité du Conseil populaire de tous les échelons ainsi que le mécanisme et la politique spécifique à appliquer à Dà Nang…

Située au centre du Vietnam, la ville s'étend sur une superficie de 1.256,53 km² et comprend six arrondissements (Hai Châu, Thanh Khê, Liên Chiêu, Ngu Hành Son, Son Trà et Câm Lê) et les deux districts de Hoa Vang et de l’île de Hoàng Sa. Sa population s'élève à 1.029.000 personnes.

Dà Nang est connue comme étant une ville agréable à vivre en raison de sa tranquillité et de sa propreté. Elle figure systématiquement parmi les villes les plus avancées en termes de développement économique. Ainsi de 2012 à 2016, le taux de croissance du PIB était de 8 - 9%, soit beaucoup plus que le moyenne nationale.. Sur le plan de la qualité de vie, la municipalité ne compte aucun mendiant ou toxicomane et ne souffre pas d'embouteillages.

En 2018, Dà Nang s'efforcera d'atteindre une croissance économique de l'ordre d'environ 9 - 10%. D'ici 2020, ce taux devrait atteindre la moyenne de 8 - 9% par an.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.