24/06/2014 09:13
La 7e session de l'Assemblée nationale (AN) de la 13e législature a été couronnée de succès après 28 journées de travail intense.

>>La 7e session de l'Assemblée nationale se clôt sur un succès

Cette 7e session a eu lieu dans une conjoncture marquée par les développements particulièrement complexes de la situation dans la région comme dans le monde, en particulier avec l'implantation illégale par la Chine de la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam qui porte une sérieuse atteinte à la souveraineté du Vietnam, à la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et aux accords de haut rang convenus par les Partis et les dirigeants des deux pays, suscitant l'inquiétude de la population.

Lors de cette session, l'AN a examiné, approuvé et décidé de plusieurs points importants qui ont une signification importante pour le développement national, réaffirmant la détermination du Parti et de l'Etat dans la maîtrise de l'inflation, la stabilisation de l'économie, l'assurance du bien-être social, la lutte contre la corruption, la criminalité et les divers maux sociaux, le maintien de la stabilité politique, ainsi que la garantie de la sécurité et de l'ordre public en vue de créer un environnement favorable pour mener au succès les tâches de développement socioéconomique, de défense, de sécurité et extérieure du pays.

Les électeurs et la population de tout le pays ont vivement apprécié la responsabilité des députés pour leur travail alors que l'ordre du jour était chargé, ce qui a directement contribué au succès de cette session.

Concernant le fait que l'AN n'ait pas encore voté de résolution sur la Mer Orientale, le président du Bureau de l'AN Nguyen Hanh Phuc a annoncé que, dès le premier jour de travail, l'assemblée a écouté et discuté du rapport du gouvernement sur la situation dans cette zone après l'implantation par la Chine de la plate-forme Haiyang Shiyou-981 en pleine zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam, ainsi que les préconisations et mesures du Vietnam devant ces évènements. Le 21 mai, l'AN a publié un communiqué N° 2 exprimant son inquiétude et sa détermination à protester contre les agissements illégaux de la Chine, lequel est est considéré comme une véritable déclaration exprimant sa détermination dans la défense de la souveraineté nationale et le maintien de la confiance du peuple envers le Parti et l'Etat.

Le président de la Commission des relations extérieures de l'AN Tran Van Hang a également envoyé au Président ou Secrétaire général des organisations interparlementaires de la région et du monde, ainsi qu'aux présidents des Commissions des relations extérieures des parlements des pays, leur demandant de continuer de soutenir la juste position du peuple vietnamien, de prendre les mesures nécessaires, d'élever une voix intransigeante contre la Chine afin qu'elle respecte le droit international et donc la souveraineté du Vietnam, et se retire immédiatement des eaux vietnamiennes.

Le 24 juin, le discours de clôture du président de l'AN Nguyen Sinh Hung a abordé encore une fois cette question.

L'AN estime tout particulièrement la détermination des députés à défendre la souveraineté nationale sur ses zones maritimes. Il faut être calme et perspicace pour régler cette affaire de manière pacifique et conformément au droit international, a affirmé Nguyen Hanh Phuc.

Concernant la dépendance économique du Vietnam à la Chine, le vice-ministre de l'Information et de la Communication Truong Anh Tuan a annoncé que le pays ne dépend pas d'aucun pays en tous domaines, y compris en matière d'économie. Le Vietnam est toujours autonome, la Chine n'est pas l'unique partenaire économique du Vietnam.

Enfin, l'AN a décidé de continuer de procéder au vote de confiance lors de la 8e session de l'Assemblée nationale en fin 2014 pour les personnes élues ou dont les postes ont été ratifiés par l'AN et par les Conseils populaires, a conclu Nguyen Hanh Phuc.

 

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.