13/09/2019 22:27
Les officiels et diplomates vietnamiens, américains et britanniques ont apprécié à Washington et à Londres les réalisations de développement du Vietnam à l’occasion de la 74e Fête nationale du Vietnam et plaidé pour des liens renforcés entre le Vietnam, les États-Unis et le Royaume-Uni.
>>Célébration de la Fête nationale du Vietnam en Belgique
>>La 74e Fête nationale du Vietnam célébrée à Buenos Aires

L’ambassadeur Hà Kim Ngoc (3à gauche) lors de la cérémonie de célébration de la 74e Fête nationale du Vietnam aux États-Unis, le 11 septembre
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam qui assumera un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021 et la présidence de l’ASEAN en 2020, continuera à contribuer au maintien de la paix, de la sécurité et de la coopération dans la région et le monde, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Hà Kim Ngoc lors d’une cérémonie tenue mercredi 11 septembre.

Saluant le développement dynamique du partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis, le diplomate a noté que les deux pays partagent des intérêts stratégiques dans le traitement des problèmes internationaux et régionaux se rapportant notamment à la consolidation de la paix, de la sécurité, de la coopération et de l’ordre fondé sur des règles en océan Indien et Asie-Pacifique, et l’assurance de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol ainsi que des activités économiques licites en Mer Orientale.

En réponse, le secrétaire d’État adjoint américain David Stilwell a déclaré que le Vietnam et les États-Uni travaillent ensemble pour relever des défis dans la région Indo-Pacifique, y compris des problèmes de sécurité régionale, dans la sous-région du Mékong, contribuant à maitenir une région pacifique et prospère.

Pour sa part, l’assistant adjoint du président américain, Matt Pottinger, a transmis les félicitations du président Donald Trump au Vietnam pour la Fête nationale du pays. La partie américaine a remercié le Vietnam d’avoir accueilli le deuxième Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée à Hanoï.

Matt Pottinger a affirmé que le partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis progresse plus fort que jamais et que les États-Unis continuent de soutenir le Vietnam dans ses efforts de défense de l’indépendance et de la souveraineté en Mer Orientale.

À Londres, l’ambassadeur du Vietnam au Royaume-Unis, Trân Ngoc An, a passé en revue les étapes de développement du Vietnam avant d’exprimer sa joie devant le développement constant du partenariat stratégique entre les deux pays.

Le ministre d’État au Département du commerce international, Cornor Burns, a lui fait savoir que le Royaume-Uni persiste dans sa politique "Global Britain" et attache de l’importance aux à la promotion des relations intégrales avec le Vietnam en accordant la priorité à la signature de l’accord de libre-échange entre les deux pays après le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.