20/02/2021 15:40
Le bras de fer a pris fin, sous conditions : la 5G sera déployée à Paris "dans les prochaines semaines" grâce à un accord annoncé vendredi 19 février entre la mairie et les opérateurs télécoms, alors que la capitale française ne bénéficie toujours pas du réseau mobile de dernière génération.
>>5G : le Haut Conseil pour le Climat veut une évaluation avant toute nouvelle attribution
>>Téléphonie mobile : SFR lance la 5G à Nice, première ville couverte

Le bras de fer a pris fin, sous conditions : la 5G sera déployée à Paris "dans les prochaines semaines" grâce à un accord annoncé entre la mairie et les opérateurs télécoms.
Photo : AFP/VNA/CVN

Paris va donc bientôt rejoindre Strasbourg, Lyon ou encore Bordeaux, où la 5G a déjà été allumée, malgré des réticences locales. En la matière, c'est l’État qui décide et les maires ne peuvent pas s'opposer juridiquement. Mais soucieux d'éviter les polémiques, les opérateurs ont engagé à Paris une concertation, qui a abouti vendredi 19 février à une "charte de la téléphonie mobile". Elle sera soumise au conseil de Paris en mars. C'est la signature de cette charte par les opérateurs (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) qui rendra possible le lancement commercial de la 5G à Paris "dans les prochaines semaines".

Censée donner aux citoyens parisiens "une meilleure information" sur les impacts de la 5G, la charte doit garantir la "transparence sur l'installation des antennes". En contrepartie, les opérateurs se sont notamment engagés à "optimiser le recyclage des équipements de téléphonie" ou à favoriser "l'inclusion numérique". Suffisant pour éviter un clash au sein de la majorité parisienne menée par la mairie socialiste Anne Hidalgo, alors que ses partenaires écologistes ferraillent contre la 5G ?

Fatoumana Koné, présidente du groupe écologiste au conseil municipal, s'est elle dite "étonnée voire un peu choquée" par le "forcing" de la maire socialiste, à qui les Verts ont "encore envoyé un courrier il y a peu de temps demandant le moratoire", a-t-elle indiqué.

"Avec cet accord, la ville permet l'innovation technologique mais organise son suivi attentif", répond le socialiste Paul Simondon, chargé de la 5G en tant qu'adjoint au budget de la mairie.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.