25/04/2018 21:17
Le vice-ministre des Affaires étrangères (AE), Vu Hông Nam, et la secrétaire d'État marocaine au ministère des AE et à la Coopération internationale, Mounia Boucetta, ont coprésidé la 4e réunion du Comité mixte Vietnam-Maroc et la 5e consultation politique des ministères des AE des deux pays qui ont eu lieu les 23 et 24 avril à Hanoi.
>>Le PM Pham Binh Minh plaide pour les liens de coopération Vietnam - Maroc
>>Le Vietnam et le Maroc promeuvent leur coopération dans le tourisme
>>Le Maroc souhaite renforcer sa coopération avec le Vietnam dans la gestion des ressources en eau

Lors de l'événement, les deux parties se sont réjouies du bon développement des relations entre les deux pays ces dernières années, notamment des visites récentes du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, au Vietnam et le vice-président de l'Assemblée nationale vietnamienne, Phùng Quôc Hiên, au Maroc.

La 4e réunion du Comité mixte Vietnam - Maroc et la 5e consultation politique des ministères des AE des deux pays ont eu lieu les 23 et 24 avril à Hanoi.
Photo: VNA/CVN

Le vice-ministre Vu Hông Nam a affirmé que le Vietnam avait toujours attaché une grande importance à sa coopération intégrale avec le Maroc, tout en remerciant le Maroc d'avoir soutenu la candidature du Vietnam au siège de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour 2020-2021.

La secrétaire d'État marocaine au ministère des AE et à la Coopération internationale, Mounia Boucetta, a également exprimé ses sincères remerciements au Vietnam pour son soutien à la participation du Maroc au Traité d'amitié et de coopération en Asie du Sud-Est avec l'ASEAN.

En ce qui concerne la coopération économique, les deux parties ont convenu de promouvoir davantage le commerce bilatéral et l'investissement via l'échange de délégations d’entreprises pour sonder des marchés des uns et des autres et développer des projets conjoints dans d'autres pays africains.

La valeur d’échanges commerciaux bilatéraux s'élevait à seulement 170 millions de dollars en 2017 et s’avère modeste par rapport à son potentiel et au niveau de coopération politique entre les deux pays. Pour renforcer les relations dans ce domaine, le Maroc a proposé aux deux parties de relancer le Conseil bilatéral des affaires et de promouvoir des relations bilatérales complémentaires, comme la production d'engrais, les produits pharmaceutiques, l'aquaculture et les importations de riz.

Coopération renforcée
dans l'éducation et la formation


Les deux pays ont confirmé la poursuite d’échange des bourses universitaires et postuniversitaires et ont convenu de promouvoir la coopération dans le domaine de l'éducation et de la formation via la signature des accords de coopération entre les institutions de recherche des deux pays, et l’échange des délégations de recherche et l’organisation des séminaires universitaires.

Le Vietnam a salué la volonté du Maroc d'envoyer son correspondant auprès de l’agence de presse Maghreb Arab (MAP) au Vietnam et la création de l'Association d'amitié Maroc - Vietnam pour promouvoir les échanges entre les deux peuples. De plus, dans les temps à venir, les deux pays vont augmenter les propositions de jumelage entre leurs localités dont Nha Trang, Hô Chi Minh-ville et Da Nang côté vietnamien, Agadir, Casablanca et Tanger côté marocain.

Lors de la réunion, les deux parties ont signé un protocole d'entente sur la coopération entre le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et le ministère marocain de l'Emploi et des Affaires sociales et un protocole d'entente entre l'Université maritime du Vietnam et l’Institut supérieur d'études maritimes du Maroc.

Dans le cadre de la consultation politique entre les deux ministères des AE, les deux parties ont échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d'intérêt mutuel, telles que la coopération dans le cadre de l’ONU, de l'ASEAN et de l'Union Africaine, la situation en Asie-Pacifique et en Afrique du Nord, les réponses aux changements climatiques, et le développement durable. Les deux parties ont exprimé leur inquiétude face à l'escalade des conflits et l'instabilité dans plusieurs régions du monde, estimant que de tels conflits doivent être résolus en voie pacifique et négociations, sur la base du droit international et de la Charte de l’ONU. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).