26/02/2020 18:18
Le Slam de poésie du Vietnam 2020 se déroule pour la 4e fois consécutive. Il est organisé cette année par l'Institut francophone international (IFI), relevant de l'Université nationale de Hanoï.
>>Le Slam poésie Vietnam 2019 s’est conclu avec succès
>>Journée de la poésie: les poèmes patriotiques mis à l’honneur

Cérémonie de remise des prix de la 3e édition du Slam de poésie du Vietnam, le 17 janvier 2019 à L’Espace - Institut français de Hanoï.
Photo : Dang Duong/CVN

Créé et organisé pour la première fois par le poète américain Marc Kelly Smith à Chicago en 1987, le slam vise à rendre la poésie moins élitiste et plus attractive aux yeux du public. Inspiré par le concept, le Slam de poésie met en place cette tribune d’expression pour les personnes sur scène qui déclament leur poésie dans la forme qu'elles désirent. Les juges seront choisis au hasard parmi le public présent dans la salle. Cet événement est devenu une activité culturelle mondiale.

La 1ere édition du Slam de poésie du Vietnam a été mise en place en mars 2017 à l'Institut français de Hanoï (L'Espace) par l'ambassade de France, avec le soutien de l'IFI. L'écrivaine Y Ban et Minh Ngân, étudiante de l'Université de langues étrangères relevant de l’Université nationale de Hanoï, sont devenues les premières lauréates et représentantes du Vietnam à la Coupe du monde de slam poésie à Paris.

En février 2018, c’est Pham Phuong Thao qui a remporté la 2e édition, organisée cette fois-ci par l'IFI avec l'appui de l'ambassade de France, pour représenter le Vietnam à la Coupe du monde tenue en mai à Paris.

En janvier 2019, Nguyên Thùy Linh, étudiante de l'Université de langues étrangères (Université nationale de Hanoï), a reçu le premier prix et a participé à la Coupe du monde du 27 mai au 2 juin à Paris.

Pour la 4e édition, la phase préliminaire se déroule du 20 décembre 2019 au 8 mars 2020. Les 15 meilleurs candidats seront choisis pour la finale qui aura lieu le 27 mars à 18h00 à L'Espace, au 24, rue Tràng Tiên, à Hanoï.

Règles minimales

La participation est ouverte à tous les citoyens de nationalité vietnamienne qui vivent au Vietnam et respectent les règles du concours.

Pour concourir, chaque candidat doit composer lui-même six poèmes en vietnamien et les déclamer sur scène devant le jury et le public. La présentation orale ne doit pas dépasser trois minutes. Dans le but de mettre en relief la valeur de la langue, elle ne doit pas être accompagnée d'instruments et autres accessoires de musique. Pour les 15 finalistes, tous leurs poèmes devront être traduits en français et en anglais, ces traductions étant projetées en même temps que les performances, sur un écran en fond de scène lors de la soirée finale.

Le gagnant du concours représentera le Vietnam à la Coupe du monde de slam poésie 2020 qui sera organisée du 18 au 24 mai à Paris où il sera totalement pris en charge : billet d’avion aller-retour, frais d’hébergement et de nourriture sur place.

Les 2e et 3e prix gagneront respectivement 5 millions et 3 millions de dôngs.

De plus, tous les finalistes recevront des cadeaux du comité d'organisation et des sponsors.

Diêu Thúy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Grotte de Thiên Hà, la beauté cachée de Ninh Binh La province septentrionale de Ninh Binh compte de nombreuses destinations attrayantes, dont la grotte de Thiên Hà. Elle est devenue la nouvelle attraction touristique du complexe paysager de Tràng An.