30/05/2017 18:56
Le Comité national de la réforme judiciaire s’est réuni mardi 30 mai à Hanoï, sous l'égide de son chef, le président de la République, Trân Dai Quang.

>>Le président Trân Dai Quang : "Il faut garantir l’application stricte de la loi"
>>Réunion des organes chargés des affaires judiciaires
 

Le président de la République, Trân Dai Quang (debout) préside la  3e réunion du Comité national de la réforme judiciaire tenue le 30 mai à Hanoï.
Photo : Nhan Sang/VNA/CVN


L’objectif était de donner des avis sur le projet de rapport sur le modèle d'organisation et d'activité du comité.

Le président Trân Dai Quang a souligné que la réforme judiciaire est une tâche importante de la politique du Parti concernant l'édification de l’État de droit socialiste au Vietnam.

Il a souligné un certain nombre de leçons retirées du processus de mise en œuvre de cette réforme, dont la nécessité de reconnaître correctement les objectifs, points de vue, orientations et tâches de celles-ci, ainsi qu'une coordination étroite.

Depuis 2002, le comité national de la réforme judiciaire a aidé le Bureau politique à diriger la mise en en œuvre des options et des lignes du Parti sur la réforme judiciaire, ainsi que la Résolution 49-NQ/TW sur la stratégie de réforme judiciaire pour 2020, a noté le président.

En même temps, le comité a également dirigé les amendements, les suppléments et l'achèvement de l'organisation judiciaire, tout en contribuant au développement du personnel du secteur.

Le président Trân Dai Quang a déclaré que dans l’avenir, le comité continuera d’aider le Bureau politique dans la direction de la mise en œuvre des politiques du Parti en matière de réforme judiciaire pour 2020.

Il a précisé que le comité examinera le processus de réforme judiciaire dans toutes les villes, provinces et organes du système judiciaire de niveau provincial, du 3e  trimestre de 2017 au 30 novembre 2017.
 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.