07/01/2021 21:23
Pour sa 16e édition, le chanteur Tùng Duong a été le grand gagnant du prix "Cống hiến" 2021 (Contributions à la musique), en raflant trois des neuf prix délivrés. La cérémonie de vote et remise des prix a eu lieu le 7 janvier conjointement à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville.

>>Découvrez la liste des nominés du 16e Prix "Cống hiến"
>>15e prix "Công hiên" : quadruple consécration pour Hoàng Thùy Linh

Le chanteur Tùng Duong, le grand gagnant du prix "Cống hiến" 2021.
Photo : VNA/CVN

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus (COVID-19), le journal Thể thao & Văn hoá (Sports & Culture) de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), initiateur du prix "Cống hiến", a organisé conjointement à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville la cérémonie de vote et remise des prix de la 16e édition du prix. C'est la première fois que ces deux activités sont lancées simultanément.

Une centaine de journalistes à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville ont voté conjointement pour les neuf catégories du prix : "Vidéo musicale de l’année", "Chanson de l’année", "Album de l’année", "Programme de l’année", "Événement musical de l’année", "Révélation de l’année", "Musicien de l’année", "Artiste de l’année" et "Producteur de l’année".

Les nominés du prix "Cống hiến" 2021 prennent la pose.
Photo : Quê Anh/CVN

Le chanteur Tùng Duong a gagné les prix "Album de l’année" (album Human), "Événement musical de l’année" ("Con nguoi" - L’homme) et "Artiste de l’année".

"+Cống hiến+ est un prix prestigieux, donnant encore plus de motivation pour continuer à créer et se renouveler", a partagé Tùng Duong.

"Tùng Duong est comme un feu follet dès qu’il est sur scène", a affirmé l'Artiste du Peuple" Thanh Hoa, lors de la cérémonie de remise des prix.

Le producteur Hoàng Touliver a remporté le prix "Producteur de l’année". Il est directeur musical du Programme "Rap Viêt" diffusé sur Viet Channel – HTV2. De plus, "Rap Viêt" a créé en 2020 un buzz dont la finale a compté plus d’un million de followers directement sur Youtube. Il a marqué le développement de la musique rap vietnamienne. "Rap Viêt" a été récompensé par le prix "Programme de l’année".

Les journalistes votent le 7 janvier à Hanoï pour le prix "Cống hiến" 2021.
Photo : Quê Anh/CVN


D’après Touliver, tout bouge et change constamment, la musique vietnamienne suit le mouvement mondial. Il est donc compréhensible que le rap/hip hop soit plus facilement accepté par les auditeurs vietnamiens. "On peut dire que le rap/hip hop au Vietnam est en passe de faire sa propre marque et promet d'exploser davantage, devenant au fil et à mesure un genre que tous les gens pourront entendre", a-t-il fait savoir.

Deux autres prix concernent le rap : Di vê nhà (Rentrer à la maison), composée par Hua Kim Tuyên, Xuân Ty et Den ; interprétée par Den et Justa Teele a été élue le prix "Vidéo musicale de l’année". Dê choat (autonyme : Châu Hai Minh), champion du concours Rap Viêt 2020, a remporté le prix "Révélation de l’année".  

Hoa no không màu (Les fleurs fleurissent incolore), composée par Nguyên Minh Cuong, interprétée par Hoài Lâm, a été attribué au prix "Chanson de l’année". Nguyên Minh Cuong a gagné le prix "Musicien de l’année".


Depuis 2005, le prix "Cống hiến" est organisé chaque année par le journal Thể thao & Văn hoá pour encourager et promouvoir la création musicale de. En 2020, presque tous les domaines de la société ont été touchés par l'épidémie de COVID-19. Cependant, la musique vietnamienne est restée active sous des formes différentes. De nombreux nouveaux évènements, programmes musicaux et même une série de vidéo musicale ont été publiés sur Youtube. 2020 est aussi l'année du boom de la musique Rap. Deux programmes télévisés "King of Rap" (Cat Tiên Sa - VTV3) et "Rap Viêt" (Vie Channel - HTV2) en sont la preuve.
 

Quê Anh/CVN
















 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.