18/12/2020 00:02
La 11e Conférence régionale tripartite sur le dialogue social de l'ASEAN s'est tenue en ligne le 17 décembre par le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales et le Conseil des syndicats des employés des services de l'ASEAN (ASETUC).
>>Forum maritime élargi de l'ASEAN
>>La coopération maritime de l'ASEAN récolte des fruits malgré la crise sanitaire

La 11e Conférence régionale tripartite sur le dialogue social de l'ASEAN s'est tenue en ligne le 17 décembre. 
Photo : VNA/CVN


S'exprimant lors de la conférence régionale tripartite sur le dialogue social de l'ASEAN, le directeur du Département de la coopération internationale du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Nguyên Manh Cuong a déclaré que 2020 était une année spéciale avec de nombreux changements dus au COVID-19, qui a affecté la vie de millions de personnes dans le monde.

La conférence est une occasion importante de proposer des solutions durables, de rassembler des moyens de répondre à la pandémie des partenaires de l’ASEAN et de partager les questions liées au travail.

Selon l'Organisation internationale du travail (OIT), environ 81% de la main-d'œuvre mondiale est actuellement affectée par la perte totale ou partielle d'emploi.

La crise sanitaire affecte des millions d'entreprises dans le monde, en particulier dans les secteurs de l'aviation, du tourisme, de l'hôtellerie et de la vente au détail, a déclaré Nguyên Manh Cuong.

Selon lui, une déclaration commune a été approuvée lors de la réunion spéciale des ministres du Travail de l'ASEAN sur la réponse à l'impact du COVID-19 sur le travail et l'emploi en mai dernier, qui met en évidence les actions visant à soutenir les travailleurs migrants qui sont bloqués les uns dans les autres ou en un pays tiers.

Grâce à leurs réunions, les pays membres de l'ASEAN ont travaillé ensemble pour répondre aux effets de la pandémie en prenant des mesures pour maintenir la santé et les moyens de subsistance de la population et accélérer la reprise économique régionale, a noté Nguyên Manh Cuong.

Mammal, secrétaire général du Conseil des syndicats des employés des services de l'ASEAN (ASETUC), a déclaré que les pays de l'ASEAN sont également touchés par la crise économique mondiale et les catastrophes humanitaires, qui ont eu de graves répercussions sur la santé publique, la socio-économie, l'emploi et les moyens de subsistance des populations. C'est pourquoi les pays de l'ASEAN doivent discuter de la manière de construire une ASEAN cohésive et proactive après la pandémie, a-t-il noté.

L'événement offre une occasion de discuter des mesures pour surmonter les défis, a-t-il souligné.

Également à la conférence, Rajendra Kumar Acharya, secrétaire régional l’Union network international-Organisation régionale pour l’Asie/Pacifique (UNI Apro), a déclaré que la région de l'ASEAN avait un moyen efficace de contrôler le COVID-19, mais que des problèmes subsistent. Le cadre de redressement complet de l'ASEAN est essentiel pour permettre le partage des actions et programmes connexes avec les pays de l'ASEAN.

Il a déclaré que la crise pandémique aura un impact à long terme sur le marché du travail, la qualité de l'emploi, les salaires, la sécurité sociale et la sécurité du travail. Dans le même temps, davantage d'actions et de dialogues sont nécessaires pour s'unir pour résoudre les problèmes des travailleurs dans la pandémie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.