09/09/2019 23:59
La 11e conférence des chefs des armées indo-pacifiques (Indo-Pacific Armies Chiefs Conference-IPACC) a débuté le 9 septembre à Bangkok, en Thaïlande, sous l’égide conjointe des commandants de l’armée de terre de Thaïlande et des Etats-Unis.

>>Le Japon et la Malaisie coopèrent pour une région Indopacifique libre et ouverte
>>Ouverture du 18e Dialogue Shangri-La à Singapour ​
>>Les "Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique" réaffirment le rôle central du bloc régional
 

Photo de famille entre les dirigeants de l'IPACC et le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Photo: VNA/CVN

 

Le général de division Nguyên Tân Cuong, chef d’état major adjoint de l’Armée populaire du Vietnam, à la tête d’une délégation vietnamienne, participe à cet événement.


La conférence, dont le sujet concernant la garantie de la sécurité durable, vise à accélérer la confiance, la compréhension et la coopération entre les infanteries des pays de la région. Elle se déroule du 9 au 11 septembre avec les débats portant sur le développement des relations de partenariat entre l’armée de terre des pays membres et s’orientant vers la sécurité durable.
 

En même temps, un séminaire sur la gestion annuelle des armées indopacifiques et un forum des dirigeants sous-officiers ont débuté. Ces événements discuteront de mêmes questions de l’IPACC, en groupe et en sujet thématique.
 

La conférence de l’IPACC est une bonne opportunité pour réunir les dirigeants de l’armée de terre pour développer les relations d’alliance, le partenariat et la coopération, a précisé le commandant de l’armée de terre américaine, James C. McConville.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune