01/09/2019 15:46
L'euphorie des deux premières victoires à Monaco (3-0) et contre Angers (6-0) est déjà retombée: Lyon a concédé un décevant résultat nul devant Bordeaux, samedi 31 août (1-1) dans son Groupama stadium au terme d'un match terne de la 4e journée de Ligue 1.
>>L1: l'OM l'emporte à Nice en costaud, mais dans une ambiance délétère
>>L1: Lyon tombe à Montpellier pour la première fois de la saison

L'attaquant de Lyon Memphis Depay buteur lors du match nul à domicile 1-1 contre Bordeaux, le 31 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

Pire, même, les Lyonnais ont terminé pour la seconde fois de la semaine à dix après l'exclusion de Thiago Mendes à la 62e minute. Mardi à Montpellier, où l'OL a été battu (1-0), c'était l'arrière gauche Youssouf Koné qui avait été exclu en seconde période. Pourtant, les choses avaient plutôt bien commencé pour Lyon qui n'a donc pris qu'un point sur six possibles cette semaine et qui reste provisoirement 3e (7 pts) alors que Bordeaux grimpe au 8e rang (5 pts).

Le Néerlandais Memphis Depay a donné l'avantage aux Lyonnais d'un tir croisé du pied gauche qui trompait Benoît Costil pour son quatrième but de la saison, après avoir été alerté sur l'aile gauche par Martin Terrier (31). Celui-ci, comme Maxwel Cornet avait été titularisé en attaque par l'entraîneur de Lyon, Sylvinho en remplacement de Bertrand Traoré et Moussa Dembélé, comme l'ancien Angevin Jeff Reine-Adelaïde au milieu à la place de Lucas Tousart, pour son premier match sous son nouveau maillot.

En tout, le technicien brésilien avait opéré cinq changements dans son onze de départ car Léo Dubois a joué à gauche à la place de Youssouf Koné, suspendu, alors que Kenny Tete évoluait à droite, au poste habituel de Dubois. Ces modifications n'ont pas apporté beaucoup de réponses au jeu lyonnais, déjà décevant à Montpellier cinq jours plus tôt.

Briand égalise 

La première période, malgré l'ouverture du score, a été assez laborieuse. Au delà du but inscrit, seuls Houssem Aouar après avoir transpercé la défense girondine (8) et le défenseur Joachim Andersen qui manquait de peu la reprise d'un corner joué par Memphis (19) ont été les plus dangereux.

Le joueur de Bordeaux Jimmy Briand (droite) buteur lors du match nul 1-1 à Lyon le 31 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

Et après la mi-temps, les Lyonnais, en infériorité numérique sur la dernière demi-heure, n'ont été menaçants que sur un coup franc de Memphis (70). À onze contre dix, les Bordelais, jusqu'alors indigents dans le jeu, ont réussi à égaliser par l'ancien Lyonnais Jimmy Briand qui a repris un tir de Nicolas De Préville repoussé par Anthony Lopes (1-1, 67).

Outre ce but, Bordeaux a réussi à se montrer un peu plus dangereux avec notamment une tentative de De Préville, arrêtée par Lopes (74) mais l'OL, au cours d'une fin de rencontre pénible, est parvenu à conserver le point du résultat nul.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.