05/10/2020 17:11
Marseille à dix a pris un point à Lyon (1-1), dimanche 4 octobre, dans le choc de la 6e journée de Ligue 1 qui laisse des regrets à l'OL, loin du haut de tableau où Lille a rejoint Rennes en tête.
>>Ligue 1 : Paris sourit, Lyon au ralenti, Monaco s'accroche
>>L1 : Saint-Étienne et Rennes pour la tête, Lens et Paris pour la conquête

L'attaquant de Marseile, Dimitri Payet (3e, gauche), buteur lors du match de Ligue 1 sur la pelouse lyonnaise, le 4 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les regrets pour Lyon

La crise attend le perdant, pronostiquait André Villas-Boas avant le match. Avec le nul, les deux "Olympiques" gardent la face, mais les Lyonnais auront des regrets.

À onze contre dix pendant plus d'une heure, après l'expulsion de Dimitri Payet (18e), deux minutes après son ouverture du score, l'OL a été incapable de concrétiser sa domination. Le poteau a dévié la balle de match de Thiago Mendes (79e).

Le point obtenu grâce au penalty d'Houssem Aouar (28e) ne suffit pas aux hommes de Rudi Garcia, englués à la 14e place (7 pts) après ce 5e match consécutif sans victoire. L'OM en compte quatre sans gagner et est 10e (9 pts).

Rennes - Lille, un couple en tête

Pour la première fois de la saison, Rennes a laissé échapper des points à domicile, contre Reims (2-2), alors qu'il avait fait le plus dur en passant de 0-1 à 2-1, grâce à Raphinha (24e) et Damien Da Silva (37e).

Mais Boulaye Dia (66e) a fait payer aux Bretons leur seconde période mitigée. "Quand on fait un demi-match, on a un demi-résultat", explique l'entraîneur Julien Stéphan, qui a constaté que son équipe que "n'avait pas la même marge que des clubs comme Paris."

Justement, elle a été rattrapée au classement par Lille (14 pts), même si, meilleure attaque que le Losc, Rennes garde la tête.

Les Nordistes ont déroulé à Strasbourg (3-0), en réalisant son match offensif le plus abouti. Zeki Celik (21e), Renato Sanches (53e) et Burak Yilmaz (68e) ont étiré leur série d'invincibilité, avant un alléchant derby contre Lens (3e, 13 pts).

"Cette année, c'est beaucoup plus collectif", s'est réjoui le technicien Christophe Galtier.

Monaco et Montpellier calent

Pris entre les échappés et le peloton, Montpellier (5e, 10 pts) et Monaco (6e, 10 pts) ont perdu de précieux points dans la course au podium.

Jusque-là invaincus à domicile, les Héraultais sont passés à côté contre Nîmes (1-0), victorieux de son premier derby en onze ans grâce à Renaud Ripart (84e).

"Quand on perd un derby, on n'est jamais content. Et on l'a perdu en n'étant pas bons. On est passé au travers", résume l'entraîneur Michel Der Zakarian.

Maigre consolation, son poursuivant monégasque n'a pas fait mieux à Brest (1-0) où un but de son ancien joueur Romain Faivre (8e) l'a replongé dans ses études.

"On a beaucoup de jeunes. Il faut peut-être un peu de temps pour y arriver", explique le coach de l'ASM Niko Kovac.

Bordeaux et Niane décollent

L'attaquant nigérian Samuel Kalu (droite) marque le 2e but de Bordeaux lors du match de Ligue 1 à domicile contre Dijon, le 4 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le malheur de Monaco a fait les affaires de Bordeaux (9e, 9 pts) qui entrevoit le wagon de tête après un départ mitigé.

Après trois 0-0 à domicile, les Girondins ont enfin marqué sur leur pelouse, grâce à Rémi Oudin (11e), Samuel Kalu (29e) et Toma Basic (89e). La lanterne rouge Dijon a été balayée (3-0).

"On va savourer", lance le coach bordelais Jean-Louis Gasset, mais pas trop : "9 sur 18, c'est juste la moyenne. Peut mieux faire. Il faut que l'on travaille encore."

Promis à la lutte pour le maintien, Metz (15e, 7 pts) regarde les Bourguignons de haut, grâce à Ibrahima Niane, son "monsieur 100%".

L'attaquant sénégalais a réussi un triplé (44e s.p., 59e, 64e), sur penalty, du droit et de la tête, pour battre Lorient (3-1). Le nouveau meilleur buteur du Championnat a marqué les six buts de son équipe !

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.