03/10/2021 07:40
Kon Pring est un village touristique communautaire situé dans une vallée aux pentes couvertes de milliers de grands pins à Kon Tum. Il est assimilé à un deuxième Dà Lat en raison de son climat frais toute l’année.
>>Diverses activités à la Semaine du tourisme de Kon Tum
>>L’église en bois de Kon Tum
>>Les fêtes du Nouvel An et du printemps font leur joyeuse entrée

Le village de Kon Pring est situé au fond d’une vallée entourée de pinèdes.
Photo : TN/CVN

Niché sur le plateau de Mang Den, le village de Kon Pring se trouve dans la commune de Dak Long, district de Kon Plông, province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre). Il s’agit de l’un des quatre villages de tourisme culturel communautaire du district, situé le long de la Nationale 24, à 3 km à l’est de son centre. Les Mo Nâm, une branche de l’ethnie minoritaire Xê Dang, représentent 95% de sa population.

Du bourg de Mang Den, vous devez suivre la Nationale 24 jusqu’à un carrefour, puis tourner à droite vers le village. Du haut de la colline de pins le long de cette route, Kon Pring se distingue par le toit vertigineux de sa maison commune. Autour de cet ouvrage se trouvent de belles petites maisons sur pilotis alignées les unes après les autres. De nombreux petits ruisseaux traversent le village reliant le terrain montagneux environnant et les pinèdes.

L’architecture unique de la maison commune

Vous serez attirés par l’architecture de la nhà rông (maison commune), construite dans un style traditionnel à partir de matériaux simples comme bois et bambou. Il s’agit d’un type particulier de maison sur pilotis appartenant aux minorités ethniques des hauts plateaux du Centre. Vu de loin, le toit ressemble à une lame de hache dressée fièrement au milieu du village.

La nhà rông doit être construite assez haut pour "atteindre le Ciel", ceci afin de recueillir l’air sacré du ciel et de la terre. De cette façon, elle relie les gens, l’univers et les Dieux. De plus, elle est la maison communautaire que les villageois de Kon Pring utilisent pour accueillir les invités, organiser des réunions et des fêtes traditionnelles annuelles.

Selon les villageois âgés, dans la société traditionnelle des Mo Nâm à Kon Pring, les familles sont généralement nombreuses et vivent avec trois ou quatre générations sous un même toit.

L’intérieur spartiate mais chaleureux d’une "guest house" dans le village de Kon Pring.
Photo : Saigontourist/CVN

Leurs repas quotidiens sont simples et le ruou cân (alcool de riz siroté avec une tige de bambou) est une boisson traditionnelle qui préserve l’identité locale et aide les habitants locaux à se connecter avec les autres groupes ethniques via des activités communautaires.

Les fêtes ont lieu toute l’année, notamment à travers les cérémonies liées aux semailles, au nouveau riz ou à la maison communale. Les villageois conservent leurs traditions en organisant des rites cultuels tels que jouer du gong et danser le xoan (danse collective la plus connue des hauts plateaux du Centre).

Expérience culinaire avec les locaux

Si vous vous arrêtez dans les environs, vous aurez l’occasion de faire une expérience culinaire avec les habitants locaux et de siroter le délicieux ruou cân.
Pour votre repas, vous dégusterez le mam giô, spécialité culinaire des Mo Nâm, similaire à la sauce de poisson de l’ethnie majoritaire Kinh. Il est fabriqué principalement à partir de viande de porc ou de buffle, ou parfois de crabe et de poisson. Si le mam giô est fabriqué à partir de viande de buffle ou de porc, il faudra environ un mois pour le préparer. S’il est fabriqué à partir de poisson, cela prend 15 jours. Enfin, s’il est fabriqué à partir de crabe, il faudra une semaine.

Le soir, autour d’un feu de camp, vous serez plongés avec les villageois dans la danse traditionnelle extrêmement vibrante. C’est l’une des beautés culturelles de longue date que les villageois de Kon Pring conservent encore jusqu’à ce jour.

Le son des gongs est l’âme des Mo Nâm, car il mélange l’âme humaine avec les immenses montagnes et forêts. Plus vous écouterez le gong, plus vous serez séduit par ses mélodies. "Tout est si beau, ici. Les villageois sont très chaleureux et amicaux. J’aime vraiment ça et j’espère pouvoir revenir ici", a partagé Nguyên Thi Ngoc Dung, une touriste de Hô Chi Minh-Ville.

Avec son climat frais toute l’année, Kon Pring est une destination idéale pour les voyageurs qui souhaitent se reposer mais aussi découvrir en profondeur les traits culturels des populations des hauts plateaux du Centre.
 
Thúy Hà/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Le Vietnam remporte trois prix aux World MICE Awards Le Vietnam a remporté trois prix lors des 2es World MICE Awards, l’initiative mondiale visant à reconnaître, récompenser et célébrer l’excellence dans le secteur du MICE (réunions, incentives, conférences et expositions).