18/05/2021 10:44
Le jeune Russe Kliment Kolesnikov est devenu le premier homme à nager le 50m dos en moins de 24 secondes en améliorant son record du monde de sept centièmes, en 23 sec 93, dès les demi-finales aux Championnats d'Europe, lundi 17 mai à Budapest.
>>Natation : MPM de l'année pour Ledecky sur 1.500 m
>>Natation : Wattel déloge Gastaldello de Tokyo, Ndoye Brouard double la mise

Le Russe Kliment Kolesnikov vient d'exploser le record du monde de 50m dos aux Championnats d'Europe de natation à Budapest, le 17 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Kolesnikov (20 ans) avait établi le précédent chrono de référence - 24 secondes pile - aux Championnats d'Europe 2018 à Glasgow, où il avait remporté trois médailles d'or (50m dos, 100 mdos et 4x100m messieurs).

Le 50m dos n'est pas une course olympique, comme les deux autres 50m de spécialité.

À dix semaines des Jeux olympiques de Tokyo, Kolesnikov est également inscrit au départ des 50m, 100m et 100m dos dans le bassin hongrois. Il s'y présente avec la meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m, en 47 sec 31, et la deuxième sur 100m dos, en 52 sec 24.

Le jeune nageur russe est en pleine progression : sur la course reine, le 100m, il a abaissé son record personnel, qui datait alors de 2018, de plus de sept dixièmes en deux jours en avril. Sur 100m dos, il l'a raboté de près de trois dixièmes dans le même intervalle.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.