30/08/2019 01:14

La sénatrice de New York, Kirsten Gillibrand, a annoncé mercredi 28 août qu'elle se retirait de la course à la Maison Blanche, dernier abandon en date d'une primaire démocrate qui devrait en voir d'autres ces prochains jours. "Il est important d'admettre quand ce n'est pas votre heure", a déclaré la candidate de 52 ans dans une vidéo. "Je pense que je peux être davantage utile en aidant à nous unir pour battre Donald Trump en 2020". Mme Gillibrand, première élue du Sénat à jeter l'éponge, n'a jamais réussi à faire décoller sa candidature, centrée sur la famille et l'égalité hommes-femmes. Une farouche défense du droit à l'avortement ne lui a notamment pas permis de se démarquer, d'autres candidats étant sur la même ligne qu'elle. Son échec à se qualifier pour le troisième débat démocrate organisé le mois prochain lui a été fatal. "Triste journée pour les démocrates, Kirsten Gillibrand a abandonné la course à la primaire. Je suis content qu'ils ne se soient jamais rendu compte que c'était celle dont j'avais le plus peur!" a ironisé le président Donald Trump sur Twitter. Les démocrates ne sont maintenant plus que 20 à vouloir le remplacer à la Maison Blanche.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.