09/10/2020 22:30

>>Législatives au Kirghizstan sur fond de craintes d'achats de voix
>>L'ancien président kirghize accusé de meurtre

Le président kirghize Sooronbaï Jeenbekov a assuré jeudi soir 8 octobre qu'il était prêt à démissionner après la nomination de nouveaux chefs à la tête des corps exécutifs et le retour à la légalité dans le pays. "Je suis prêt à quitter le poste de président de la République kirghize lorsque des autorités exécutives légitimes auront été approuvées et que nous serons de retour sur la voie de la légalité", a-t-il déclaré, cité par son service de presse. À l'issue des élections législatives du 4 octobre, les résultats préliminaires ont montré que seulement quatre des 16 partis en lice avaient franchi la barre des 7% pour entrer au Parlement. Certaines des formations recalées avaient alors organisé lundi 5 octobre des manifestations dans tout le pays, exigeant l'annulation des élections en invoquant de graves violations. La Commission électorale centrale a finalement annulé mardi 6 octobre les résultats du scrutin après des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.