21/04/2018 16:05
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a annoncé samedi 21 avril la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture du site d’essais nucléaires, a rapporté l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

>>Séoul annonce l'ouverture d'une ligne directe entre les dirigeants de Corée du Sud et de RPDC
>>Séoul veut ouvrir des discussions pour clore la guerre officiellement
>>Établissement d'une ligne téléphonique directe entre les dirigeants des deux Corées
 

L'un des missiles balistiques tirés par la République populaire démocratique de Corée, le 15 mai 2017.
Photo : Sipa/CVN


"À partir du 21 avril, la République populaire démocratique de Corée va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux", a écrit la KCNA, citée dans un premier temps par l'agence sud-coréenne Yonhap.

"Le Nord va fermer un site d'essais nucléaires dans le Nord du pays afin de prouver son engagement à suspendre les essais nucléaires", a ajouté la KCNA, citant le dirigeant nord-coréen.

Selon la KCNA, la décision a été prise vendredi 20 avril par le Bureau politique du Comité central du Parti des travailleurs de Corée.

Cette annonce spectaculaire intervient moins d'une semaine avant le Sommet prévu entre Pyongyang et Séoul qui préfigure un sommet historique qui devrait avoir lieu entre Kim Jong Un et le président américain Donald Trump, en principe début juin.

"Comme le caractère opérationnel des armes nucléaires a été vérifié, il n'est plus nécessaire pour nous de mener des essais nucléaires ou de lancer de missiles à moyenne et longue portées ou ICBM" (missiles balistiques intercontinentaux, ndlr), a dit Kim Jong Un lors d'une réunion du Comité central de son Parti.

"Le site d'essais nucléaires du Nord a rempli sa mission", a-t-il ajouté.

Sous la direction de Kim Jong Un, Pyongyang a fait des progrès rapides dans son programmes d'armements, objet de multiples sanctions aggravées de la part notamment du Conseil de sécurité de l'ONU, des États-Unis, de l'Union européenne et de la République de Corée.

L'année dernière, la République populaire démocratique de Corée a mené son sixième essai nucléaire et lancé des missiles capables de toucher le territoire des États-Unis.


APS - Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.