28/05/2018 09:22
Kim Jong Un, dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a exprimé sa "volonté ferme" de tenir un sommet avec le président américain Donald Trump, lors de sa rencontre avec le président sud-coréen Moon Jae-in samedi 26 mai au village frontalier de Panmunjom.
>>Une équipe de préparation pour la rencontre Trump-Kim partira pour Singapour comme prévu
>>Trump dit envisager toujours le sommet RPDC-USA le 12 juin
>>La RPDC confirme le second sommet Kim-Moon
>>Le président sud-coréen a rencontré Kim Jong Un

Le dirigeant de la RPDC Kim Jong Un (droite) et le président sud-coréen Moon Jae-in lors de la rencontre le 26 mai au village frontalier de Panmunjom.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Selon  l'agence de presse officielle KCNA de la RPDC dimanche 27 mai, M. Kim a également promis de continuer à faire avancer le processus de paix sur la péninsule coréenne en travaillant sur l'objectif de la dénucléarisation et sur l'amélioration des relations intercoréennes. Au cours de la réunion, M. Kim a remercié M. Moon de ses efforts pour le sommet RPDC - États-Unis prévu pour le 12 juin, et a exprimé sa volonté ferme quant au sommet historique RPDC - États-Unis, selon KCNA.

"Kim Jong Un a comme toujours demandé à Moon Jae-in une coopération positive, pour améliorer les relations RPDC - États-Unis et établir un mécanisme pour une paix permanente et durable", selon le rapport. Ce sommet intercoréen imprévu est survenu peu après que M. Trump eut indiqué qu'il restait ouvert à un sommet avec M. Kim à Singapour le 12 juin. MM. Kim et Moon se sont rencontrés samedi 26 mai pour la deuxième fois en un mois du côté nord de la ligne de démarcation militaire (MDL) de Panmunjom.

"Kim Jong Un et Moon Jae-in ont convenu que les deux parties devaient se faire confiance, tenir compte l'une de l'autre et fournir des efforts conjoints pour s'assurer que la déclaration de Panmunjom reflétant le désir unanime de tous les Coréens soit mise en œuvre rapidement", a annoncé KCNA.

Volonté commune de travailler ensemble

D'après le rapport, tous deux ont convenu de tenir des pourparlers de haut niveau Nord - Sud le 1er juin et d'accélérer encore les discussions dans divers domaines, y compris ceux des autorités militaires et de la Croix-Rouge. Ils ont annoncé qu'ils se rencontreraient fréquemment à l'avenir, exprimant leur volonté de travailler ensemble pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne, a-t-il ajouté.

"Ils ont atteint un consensus satisfaisant sur les sujets évoqués lors des pourparlers", a indiqué le rapport. La RPDC avait suspendu ses pourparlers de haut-niveau avec la République de Corée la semaine dernière en raison d'un exercice aérien conjoint à grande échelle entre la République de Corée et les États-Unis, dont Pyongyang a estimé qu'il visait à attaquer le Nord.

Les gardes d'honneur de l'armée populaire coréenne se sont mis en rang à la Maison Thongil, où se sont déroulés les pourparlers, afin de recevoir le président Moon Jae-in, a déclaré KCNA.

Avant les pourparlers, M. Moon a écrit sur le Livre d'Or de la Maison Thongil en souvenir de sa visite dans la partie Nord: "Paix et prospérité de la péninsule coréenne, avec le président Kim Jong Un de la République populaire démocratique de Corée", d'après le rapport. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.