10/08/2020 23:44
La province de Kiên Giang (delta du Mékong) organise avec efficacité la rénovation de l’organisation de son appareil politique de manière simplifiée pour élever la qualité de ses services publics.
>>Kiên Giang : création de la zone économique de la porte-frontière de Hà Tiên
>>Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet

Le Centre provincial de services de l’administration publique de Kiên Giang.
Photo : vietnamplus/CVN

Selon le Service des affaires intérieures de Kiên Giang, vers la fin de juillet, Kiên Giang a réorganisé 20 unités au niveau provincial et des unités de 15 districts et ville. Cette localité a aussi accéléré la réforme administrative tout en intensifiant les sanctions disciplinaires dans l’exécution du services publics.

Le centre provincial de service de l’administration publique a réalisé avec l’efficacité la réception et le règlement des formalités. Les sept premiers mois de 2020, ce centre a reçu près de 30.000 dossiers dont plus de 24.120  ont été réglés à terme.

Pour l’heure, Kiên Giang a achevé presque tous les contenus marqués dans la Résolution No17 du gouvernement concernant les devoirs et les solutions principaux dans le développement de l’e-gouvernance durant la période 2019-2020 et orientations d'ici 2025.

Kiên Giang se classe 14e parmi les 63 villes et provinces du pays en indice de modernisation de l’administration publique dans le cadre de la réforme administrative.

Les autorités locales ont insisté sur la poursuite de la rénovation, de la réorganisation de l’appareil politique de manière simplifiée et l’amélioration de l’efficacité des  services publics selon la Résolution No18-NQ-TW et celle No 19-NQ-TW du CC du PCV (XIIe mandat).

Kiên Giang applique le mécanisme du guichet unique dans le règlement des formalités administratives.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.