30/06/2022 16:58
Pour présenter au public vietnamien une star de la musique française, l'Institut français du Vietnam, en collaboration avec l'ambassade de France et le comité d'organisateur du Festival de Huê 2022, met à l'honneur le groupe Kid Francescoli. D'électro et de pop indé, version French touch.
>>Ouverture du Festival de Huê : une soirée brillante de mille feux
>>Le concert électro-pop de Kid Francescoli à Huê

Lors du concert de Kid Francescoli, le 28 juin à Huê.

À l'occasion du Festival de Huê 2022, l'un des auditoriums de cette manifestation internationale a accueilli le groupe d'électro-pop français Kid Francescoli durant les soirées du 28 et 29 juin. Là-bas, il s'est produit avec des morceaux mêlant des rythmes rapides et énergiques.

Eu Quero a été choisie pour ouvrir le bal à 20h45. La chanson a été suivie de Alive, The Player, Clasico/Belmondo, City Lights, Les vitrines, Does she ?, You are everywhere, Blow up, Nopalitos et Moon, entre autres, interprétant pour ce public des morceaux d’une grande variété. Lumières, sons, jeux de scène, tout était au rendez-vous.

Ce groupe, bien préparé pour cette prestation, est composé de quatre artistes : Mathieu Hocine (chant et clavier), Andréa Durand (chant et basse), Maud Ferron (chant et clavier) et Romaric Ledoux (ingénieur son).

Des concerts qui font fureur

Les concerts ont retenu l'attention du public, un succès confirmé par l'affluence des spectateurs et une grande complicité entre les artistes. Mathieu Hocine, fondateur du groupe, a beaucoup aimé le public. D'après lui, il était très enthousiaste et très différent des concerts en Europe et en Amérique. Ce qui le marque, ce sont les applaudissements. "Ils sont courts. À Montréal, par exemple, on a eu beaucoup d'applaudissements très longs. Ici les spectateurs semblent plus réservés et un peu moins dissipés, pas comme en Espagne ou au Mexique, par exemple", a-t-il souligné.

En ce qui concerne l'organisation du Festival de Huê 2022, il a été d’une grande qualité. "L'organisation est superbe. Nous avons été très bien accueillis, très bien pris en charge. On a eu a la chance de visiter l'ancienne citadelle. Rien n’a manqué que ce soit pour la prise des repas et des boissons. De plus j’aime la gastronomie vietnamienne car pleine de saveurs. Je suis très content de ces moments inoubliables", a-t-il commenté.

La proposition d’une tournée au Vietnam a été acceptée sans la moindre réflexion. "J'avais envie de jouer ici, de découvrir ce pays, que je ne connaissais pas. Le but principal étant de faire découvrir ma musique en espérant qu’elle soit appréciée", a-t-il poursuivi.

Concernant les inspirations pour ses compositions, c'est en premier lieu la musique, la mélodie. Selon lui, quand on fait de la musique, on doit être d'abord un grand fan de musique. Il apprécie tous les styles de musique, moderne, électronique ou classique. La musique s’inspire de l’expérience : les rencontres, les histoires d'amour, les voyages.

Outre les dernières performances dans la ville de Huê, Kid Francescoli sera en concert dans la capitale du pays Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville, respectivement les 1er et 2 juillet. Les fans de musique électro-pop, Hanoïens et, dans la mégapole du Sud peuvent commencer compter à rebours jusqu'à ce week-end.


Kid Francescoli en bref

Kid Francescoli est fondé par Mathieu Hocine. Né à Paris mais Mathieu Hocine a grandi à Marseille ville qu’il considère comme sa ville natale. Il a commencé à composer dès son enfance. L'artiste choisit le surnom de Kid Francescoli, en hommage à Enzo Francescoli, l'une des stars de son club de football bien-aimé : l'Olympique de Marseille.
 

Texte et photo : Thuy Hà - Mai Quynh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï