30/07/2010 11:57
Aucune autre région du Vietnam ne dispose d'aussi bonnes conditions pour favoriser le développement du tourisme maritime que l'île de Phu Quôc, qui compte de nombreuses plages, cours d'eau, forêts et quelques 90 monts.
Partir à la mer durant la période estivale est le choix privilégié par la majorité des vacanciers pour échapper à la touffeur et à la pollution des villes. Par conséquent, Phu Quôc est devenue une des destinations préférées des amateurs de littoral et attire de plus en plus de touristes originaires des 4 coins du pays et du monde.

Plus grande île du Vietnam, Phu Quôc se situe au large de la côte sud-ouest, dans le golfe de Thaïlande (golfe du Siam) et est aussi appelée l'île émeraude, car elle regorge de ressources naturelles en plus de présenter un très bon potentiel touristique. L'île est reconnue pour sa saumure de poisson qui, outre son odeur incomparable, est faite à partir de minuscules poissons, ca com, à forte valeur protéinique.

Phu Quôc est composé d'un archipel de 22 îles. A juste une heure de vol de Hô Chi Minh-Ville, Phu Quôc a pu conserver un aspect sauvage, notamment sur la partie nord de l'île, avec des forêts tropicales qui abritent une riche faune et flore, offrant ainsi d'incroyables expériences de randonnées et d'escapades magiques au pied de cascades au milieu d'une végétation luxuriante. Mais Phu Quôc est avant tout synonyme de très belles plages au sable blanc, s'étendant à l'infini et proposant diverses activités dont plongée, promenades cyclistes sur la terre rouge à l'ombre des cocotiers… qui en font une destination de rêve pour les amateurs de détente, de calme et de bronzage, proche de la nature et loin des tracas quotidiens. Phu Quôc possède une longue côte avec de nombreuses plages paradisiaques, comme Sao, Thùy Lan, Duong ou Truong, qui offrent mer et soleil. Marchés colorés, villages de pêcheurs, jardins de poivre et sources jaillissantes en forêt se découvrent au gré des escapades ainsi qu'une fantastique faune sous-marine dans les eaux bleu-vert de ses plages. Phu Quôc est une île nature, sans fard ou artifice et encore préservée du béton qui défigure tant de ses semblables d'Asie du Sud Est. Pour tous ces atouts, cette île est un lieu rarissime qui offre la possibilité aux visiteurs de profiter à la fois de la mer et de la forêt.

Fierté locale, pour ses magnifiques plages de fin sable blanc et son soleil tropical, l'île de Phu Quôc a été élue parmi les 10 destinations idéales d'Asie en 2010 par le site web de tourisme TripAdvisor. Les belles plages de cette île attirent en nombre croissant les amoureux de la mer du monde entier.

Ces dernières années, une nouvelle vague d'investissements, principalement dans le secteur touristique, a déferlé sur l'île. La province a donné son accord de principe à 21 projets, d'un capital réuni de 1,7 milliard de dollars. Le futur aéroport international Duong To fait partie des plus gros projets et des plus décisifs pour l'essor économique de l'île. D'un coût de 16.000 milliards de dôngs, il sera achevé en 2012, selon les prévisions. À noter que plusieurs groupes étrangers souhaitent y participer.

Phuong Nga/CVN
(30/07/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.