20/10/2018 10:19
Le khoai deo, une spécialité de Quang Binh (Centre) à base de patate douce qui, à première vue, ne paye pas de mine, laisse pourtant un souvenir inoubliable à ceux qui l’ont goûté, surtout aux touristes visitant la province.
>>La perfection d’un bol de soupe de vermicelles aux anguilles
>>Quand le pandanus est plus qu’une feuille
>>La soupe froide de vermicelles de riz aux escargots, une spécialité de Hanoï

Le khoai deo est la spécialité de la province centrale de Quang Binh.
Photo: CTV/CVN

Connaissant un climat extrême avec un soleil estival de plomb et des températures élevées toute l’année, Quang Binh ne compte pas beaucoup de spécialités culinaires comme les autres localités. Par contre, sa patate douce et son manioc sont particulièrement savoureux. Le khoai deo (ou khoai gieo), un plat à base de patate douce, fait ainsi la fierté de cette province du Centre. Réputé, il éveille la curiosité des visiteurs gourmets.

Les patates douces cultivées à Quang Binh ont une couleur plus foncée que celles d’autres endroits et ressemblent davantage à de grandes racines de ginseng.

La confection du khoai deo est simple et ne nécessite qu’un ingrédient unique: la patate douce. Il n’est pas servi lors des repas principaux mais se consomme davantage au goûter ou sur le pouce.

Après la récolte, on pose les patates douces dans des lieux secs et aérés de peur qu’elles ne germent. Une fois que la peau est ridée, autrement dit une fois que les tubercules contiennent moins d’eau, on les lave et les fait cuire à l’eau.
Les patates douces sont ensuite épluchées, coupées dans le sens de la longueur et exposées au soleil lorsque celui-ci est à son zénith. Une dizaine d’expositions est nécessaire afin qu’elles deviennent plus foncées. Leur saveur et leur parfum sont ainsi bien conservés.  

La dégustation, tout un art

La confection du khoai deo ne nécessite qu’un seul ingrédient: la patate douce. Photo: CTV/CVN

La façon de déguster ce plat est remarquable. À la première bouchée, on s’étonne généralement de la dureté des tranches. Et si on persiste à vouloir croquer sans méthode au préalable, on risque d’y laisser ses dents. Mais pas si vite! L’astuce est de grignoter et de mâcher doucement jusqu’à ce que la chair s’amollisse. Ainsi, on commence à sentir peu à peu la douce saveur des tranches de khoai deo se diffuser dans les papilles.

Si Hanoï est réputée pour son pho (soupe de nouilles à la viande de bœuf ou de poulet), Hô Chi Minh-Ville pour son hu tiêu (nouilles de riz aux porcs, crevettes et germes de soja) et son com tâm (riz au porc émincé), Quang Binh, quant à elle, possède son propre emblème gastronomique, le khoai deo.
 
Mai Quynh/CVN


Lancer sa start-up de khoai deo

Remarquant que le khoai deo est vendu dans les marchés locaux sans emballage ni marque alors que beaucoup de touristes raffolent de ce produit en visitant la province, Hoàng Huy Thành, 25 ans, domicilié dans la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, a décidé de faire labelliser cette spécialité locale. C’est ainsi que les khoai deo de Hoàng Minh ont vu le jour.

Soutenu par sa famille, le jeune homme a fait l’acquisition de machines et fondé sa propre entreprise dénommée Huy Thành. Et, c’est lui-même qui choisit la matière première. 

Les khoai deo de Hoàng Minh sont non seulement de bonne qualité mais aussi bien emballés, assurant une meilleure commercialisation. Vendus au prix de 35.000 dôngs le sachet, ils sont tellement appréciés qu’ils se vendent comme de petits pains près des sites touristiques locaux, le Parc national de Phong Nha - Ke Bàng notamment.
 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.