08/05/2020 17:53
La province de Khanh Hoà a approuvé un projet sur la préservation et le développement du bài choi, patrimoine culturel immatériel local, avec un budget de 6,7 milliards de dôngs.
>>Quang Binh reçoit le certificat de l’UNESCO pour l’art du bài choi
>>Khanh Hoà: de nombreuses activités au Festival de la mer 2019

Le +bài choi+ est une sorte de jeu de bingo vietnamien accompagné de musique traditionnelle. 
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Le projet sur la préservation et le développement du bài choi qui doit être mis en œuvre jusqu'en 2023, prévoit des solutions concertées et réalisables pour mobiliser des ressources de toutes provenances et définit sept tâches pour atteindre l'objectif fixé.

Dans le cadre du projet, des performances de bài choi seront relancées et enregistrées pour l'archivage, et des paroles des chansons de bài choi seront collectées et publiées.

La ville de Ninh Hoà pilotera un site pour des représentations régulières de bài choi, où des événements auront lieu tous les samedis et dimanches ainsi que pendant des festivals et des jours fériés.

Six localités impliquées dans le projet - districts de Vân Ninh, Diên Khanh et Cam Lam, villes de Ninh Hoà, Nha Trang et Cam Ranh - doivent intensifier des activités de communication sur l'art du bài choi, inclure celui-ci  dans des compétitions de musique locale et des festivals culturels, et détecter puis favoriser des talents.

Le chant bài choi, un style de folklore populaire dans le Centre du Vietnam, a été reconnu par l'UNESCO patrimoine culturel immatériel de l'humanité à la fin de 2017.

Ce genre de chant folklorique est populaire dans les provinces centrales de Quang Binh, Quang Tri, Thua Thiên-Huê, Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh, Phu Yên et Khanh Hoà et la ville de Dà Nang.

Le bài choi,  souvent vu dans des festivals   printaniers locaux, ressemble à un jeu, utilisant des cartes à jouer et des huttes de village. Les chansons parlent de festivals, de la vie quotidienne et du travail, et sont accompagnées d'instruments de musique.

Le jeu et les chansons ont été développés par le mandarin Dào Duy Tu (1572-1634) pour aider les habitants à protéger leurs récoltes. Les chansons de bài choi sont des leçons morales, vantant le patriotisme, les liens communautaires et les expériences de vie.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.