26/10/2017 19:56
Les bureaux de vote ouvraient timidementt leurs portes jeudi 26 octobre au Kenya pour l'élection présidentielle boycottée par l'opposition, qui conteste la crédibilité du scrutin, ont constaté des journalistes de l'AFP.

>>Kenya : nouvelle élection présidentielle le 17 octobre
 

Les bureaux de vote ouvraient leurs portes jeudi 26 octobre au Kenya pour l'élection présidentielle.
Photo : AFP/VNA/CVN


Dans le bidonville de Mathare à Nairobi, le président du bureau de vote de l'église "Redeemed Gospel" a déclaré le "vote ouvert" peu après 06h00 (03h00 GMT), tandis qu'à l'extérieur plusieurs électeurs patientaient, contrastant avec les longues files d'attente de l'élection du 8 août, annulée par la Cour suprême.

"C'est mon devoir de voter. La dernière fois, la file d'attente faisait le tour du pâté de maison et j'avais dû patienter 6 heures pour voter. Mais cette fois-ci, il y a peu de monde", a déclaré à l'AFP David Njeru, un chauffeur de taxi de 26 ans venu voter à Mathare.

À Kisumu, principale ville de l'ouest du pays et bastion de l'opposition, la situation était calme, mais les opérations de vote semblaient impossibles à organiser en l'état, notamment en l'absence d'une partie du matériel électoral.

Un journaliste de l'AFP a pu constater que plusieurs bureaux de vote n'étaient pas ouverts et l'un d'eux était même fermé avec une chaîne et un cadenas.

 

AFP/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.