01/08/2018 00:31
Le Comité économique Japon - Vietnam de la Fédération des organisations économiques japonaises (Keidanren) a apporté une contribution significative aux relations prospères entre les deux pays, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre de l'Initiative conjointe Vietnam - Japon, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

>>Volonté commune d’approfondir les relations économiques
>>Activités célébrant des 45 ans des relations Japon - Vietnam
>>Vietnam - Japon : le PM rencontre des représentants de la Keidanren
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (premier rang, 3e à droite) et la délégation Keidanren.

Photo: Thông Nhât/VNA/CVN


En accueillant le 31 juillet à Hanoï deux coprésidents de Keidanren, Kuniharu Nakamura et Hideo Ichikawa, ainsi que des membres de la délégation Keidanren à Hanoi, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que les relations bilatérales se développent de manière plus substantielle et plus efficace sur la base du partenariat stratégique approfondi. 

Le Japon est actuellement le fournisseur de l'aide publique au développement (APD) de premier rang, le deuxième plus grand investisseur étranger, et le troisième pays ayant le plus grand nombre de  touristes au Vietnam, a déclaré le Premier ministre, espérant que Keidanren intensifiera ses efforts pour positionner le Japon au premier rang dans ces trois domaines. 

Faisant l'éloge du rôle du Japon et de la coordination avec le Vietnam pour accélérer la signature de l'accord global et progressif pour le partenariat transpacifique, le Premier ministre a noté que le Vietnam ratifiera l’accord d'ici la fin de l'année. 

Le Vietnam considère toujours le Japon comme l'un de ses principaux partenaires et espère que les deux parties soutiendront la coopération dans divers secteurs pour l’intérêt des deux peuples et pour la paix et la prospérité régionale et mondiale, a déclaré le chef du gouvernement. 

Le gouvernement et le peuple vietnamiens croient que les entreprises japonaises préserveront leur prestige et investiront à long terme dans le pays. Comme les deux pays présentent un énorme potentiel de collaboration, le gouvernement créera des conditions favorables pour les entreprises japonaises dans un esprit de bénéfice mutuel, a-t-il noté. 

Le Premier ministre a souhaité que la partie japonaise poursuive son soutien au processus de développement socio-économique du pays, en particulier dans les domaines les plus demandés tels que les machines agricoles, le pétrole et le gaz, la mécanique automobile, l'énergie, la transformation et la fabrication. 

Outre la coopération économique et commerciale, le Vietnam souhaite renforcer les échanges entre les deux peuples et culturels avec le Japon, ajoutant que le Vietnam soutient les activités du Japon visant à promouvoir la coopération dans le cadre de programmes de collaboration avec les pays de la sous-région du Mékong. 

 

Chez un atelier de la sarl Yamato Industries Viet Nam, à capital entièrement japonais, dans la zone industrielle de Quê Vo, province de Bac Ninh (Nord).

Photo: Danh Lam/VNA/CVN


Initiative conjointe Vietnam - Japon

Le Premier ministre a proposé que les deux coprésidents Keidanren et les membres de la délégation Keidanren intensifient leur mise en œuvre de l'Initiative conjointe Vietnam - Japon pour maintenir les mécanismes de dialogue politique entre les agences gouvernementales vietnamiennes et les entreprises japonaises. Il a décrit cela comme un moyen efficace pour les autorités vietnamiennes de compléter les règlements et les politiques pour améliorer le climat des affaires. 

Exprimant sa joie devant le partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon, Kuniharu Nakamura a déclaré que les visites de haut niveau ont consolidé l'amitié et la coopération globale entre les deux pays. 

En ce qui concerne les entreprises japonaises, le Vietnam est un marché attractif en raison de sa population importante, de son environnement sociopolitique stable, ainsi que de son rôle de porte d'entrée pour le Japon dans le marché de l'ASEAN. 

L'année dernière, le Vietnam a accueilli le plus grand investissement japonais, avec 9,1 milliards de dollars investis par plus de 1.700 entreprises, a-t-il dit, promettant d'accroître les investissements dans les infrastructures et les ressources humaines vietnamiennes. 

Pour le moment, Keidanren prolongera l'octroi de bourses pour les étudiants vietnamiens, a-t-il souligné. 

Pendant ce temps, Hideo Ichikawa a déclaré que Keidanren veut également aider le Vietnam à améliorer son climat des affaires grâce à la mise en œuvre de l'Initiative conjointe Vietnam-Japon, qui en est maintenant à sa septième phase. 

Il a dit qu'il espère recevoir un soutien supplémentaire de la part des autorités vietnamiennes dans la mise en œuvre de l'initiative. 

Il a suggéré que le gouvernement vietnamien choisisse des projets rationnels dans le cadre du modèle de partenariat public-privé (PPP), ajoutant que les entreprises japonaises sont prêtes à se joindre à de tels projets dans le cadre d'un programme de partenariat public-privé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.