01/03/2019 11:12
Le président américain Donald Trump et le président de la RPDC, Kim Jong Un, ont décidé de poursuivre les discussions construtives pour parvenir à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. C’est ce qu’a annoncé vendredi 1er mars l'Agence de presse centrale nord-coréenne, quelques heures après la fin du sommet sans aucun accord.
>>La RPDC n'a proposé aux États-Unis qu'une levée partielle des sanctions
>>Sommet États-Unis - RPDC: plusieurs spectacles prévus à Hanoï

Le présidents américain Donald Trump (gauche) et le président de la RPDC, Kim Jong Un, le 28 février à Hanoï. Photo: AFP/VNA/CVN

"Le président Kim Jong Un et le président Donald Trump se sont déclarés convaincu que les relations entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les États-Unis pourraient aboutir à des améliorations solides si ils collaboraient avec patience et sagesse, en dépit des nombreux obstacles inévitables", a déclaré l'Agence de presse centrale nord-coréenne (KCNA).

Lors de la conférence de presse organisée auparavant à l’hôtel Melia à Hanoï, le ministre des Affaires étrangères de la RPDC, Ri Yong-ho, a indiqué que la proposition par la RPDC de démanteler sa centrale nucléaire de Yongbyon en échange d'un allégement partiel des sanctions, n’avait pas été acceptée par le président Donald Trump.

Il a également souligné que cette proposition ne serait pas retirée lors des prochaines négociations.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.