30/08/2020 19:13
>>L’ASEAN s’oppose aux essais nucléaires sous toutes leurs formes
>>ONU: mise en œuvre rapide du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires

Le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev a déclaré samedi 29 août que la dénucléarisation de l'ancien site d'essais nucléaires de Semipalatinsk a grandement réduit la menace de prolifération nucléaire pour la communauté internationale. Semipalatinsk était le principal site d'essai des armes nucléaires de l'Union soviétique, avec plus de 450 tests effectués depuis 1949. Le 29 août 1991, le président du Kazakhstan de l'époque, Noursoultan Nazarbaïev, avait signé un décret pour fermer le site. M. Tokaïev a indiqué que le site de Semipalatinsk, près de la ville de Semey au nord-est du Kazakhstan, avait provoqué une contamination radioactive intensive des zones environnantes sur 300.000 km², avec plus de 500.000 personnes exposées à des radiations directes. Après la fermeture du site, le gouvernement kazakh a donné la priorité à la réhabilitation sociale et à la sécurité à long terme de la région, a précisé M. Tokaïev, ajoutant qu'une étude environnementale complète couvrant 18.500 km² serait achevée l'année prochaine. En 2009, l'Assemblée générale des Nations unies avait déclaré le 29 août Journée internationale d'action contre les essais nucléaires.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.