01/10/2020 11:23
La société russe de cybersécurité Kaspersky Lab est prête à partager ses expériences et solutions de sécurité pour aider le Vietnam à lutter contre les cyberattaques.
Kaspersky et ses chercheurs ont plus de 20 ans d'expérience et une gamme de solutions de sécurité qu'ils sont prêts à partager avec le Vietnam, a affirmé Stephan Neumeier, directeur général du Kaspersky Lab Asia Pacific. Comme à d'autres pays du monde, le COVID-19 a augmenté le nombre d'utilisateurs d'Internet au Vietnam. Son influence et sa présence croissantes dans la vie quotidienne ouvrent la possibilité aux cybercriminels d'opérer, a-t-il déclaré.

Kaspersky est une société spécialisée dans la cybersécurité. Photo : NET/CVN

Kaspersky coopère avec le gouvernement vietnamien depuis de plusieurs années, dans le but de protéger le pays contre la cybercriminalité et de l'aider à améliorer sa cyber-résilience. La société russe a signé un protocole d'accord avec l'Autorité de la sécurité de l'information (AIS) en 2018 et un autre avec le Centre nationale de la cybersécurité  (NCSC) en 2019, a rappelé M. Neumeier.

Le Vietnam met en œuvre une campagne nationale pour examiner et supprimer les logiciels malveillants dans tout le pays. Et selon lui, il s'agit d'un excellent exemple de la manière dont les organisations publiques et privées peuvent travailler ensemble pour créer un cyberespace plus sécurisé. Le gouvernement vietnamien a travaillé avec un certain nombre de partenaires privés, dont Kaspersky, a-t-il poursuivi, estimant que grâce à leur coopération, les deux parties atteindraient les objectifs de la campagne vietnamienne visant à réduire les infections par des logiciels malveillants et le nombre d'adresses IP dans dix réseaux de bots populaires au Vietnam.

Concernant le potentiel du Vietnam et les perspectives de coopération bilatérale, M. Neumeier a déclaré que le Vietnam était un marché clé de Kaspersky dans la région Asie-Pacifique. La popularité d'Internet au Vietnam augmente et continuera d’augmenter au cours des prochaines années tandis que le gouvernement vietnamien promeut activement la numérisation et la quatrième révolution industrielle parallèlement aux efforts de sensibilisation à la cybersécurité dans le pays. Kaspersky considère le Vietnam comme un centre régional de cybersécurité et est honoré de participer à ses campagnes pour créer un cyberespace sécuritaire au niveau organisé et national, a affirmé M. Neumeier.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.