25/11/2018 18:18
Hành trinh nhân qua (Karma - Le voyage) est le deuxième film d'animation du studio Red Cat Motion. Il devrait sortir en salle à l’occasion de Noël et du Nouvel An.
>>Un film des aventures de l'ancêtre de Mickey retrouvé au Japon
>>Quand l'histoire du Vietnam fait son cinéma

Une scène du film d’animation +Hành trinh nhân qua+. Photo: K14/CVN

Réalisé par de jeunes cinéastes, ce film parle d'un jeune lion nommé Leng Keng et de son voyage pour aider les enfants pauvres. Il présente également la loi du karma (ou loi de cause à effet) que l'on peut résumer ainsi: les bonnes actions d'aujourd'hui contribuent au bonheur futur, alors que les mauvaises contribuent aux souffrances futures.

Le film comprend de belles images de paysages célèbres du pays, tels que Sa Pa (province septentrionale de Lào Cai), baie de Ha Long (Quang Ninh, Nord) et grotte de Son Doong (Quang Binh, Centre).

Le teaser du film, de 75 secondes,  a attiré 60.100 vues sur You Tube.

Le 1er film d’animation de ce studio est Con rông chau tiên (Descendants du Dragon et de la Fée). Il relate l’histoire légendaire de la naissance des Vietnamiens. Selon cette légende, Lac Long Quân, fils du Dragon, anéantit les monstres marins et créa un vaste royaume. Il épousa Âu Co, Fée de la montagne, qui lui donna cent œufs, lesquels donnèrent cent garçons... Cinquante d’entre eux suivirent le père vers la région maritime, le reste se dirigea vers la montagne avec la mère. Le fils aîné fut proclamé roi Hùng, fondateur de la première dynastie royale vietnamienne...

Son teaser a attiré plus de 60.100 vues sur YouTube. Photo: K14/CVN

Près de neuf millions de vues sur YouTube ont été comptabilisées. Les producteurs ont dépensé plus de 2 milliards de dôngs (87.700 dollars) pour le réaliser. "Grâce à +Con rông chau tiên+, les jeunes peuvent s’inspirer des valeurs telles que courage, honneur et responsabilité. Ils approfondissent aussi leurs connaissances sur l’origine légendaire des Vietnamiens et sur l’histoire nationale", a partagé Bùi Viêt Hà, un téléspectateur de la province de Dông Nai.

"Nos films sont destinés aux enfants de 6 à 15 ans. Nous avons travaillé dur pour rendre nos productions complètement différentes des productions vietnamiennes classiques. Leur sophistication attire les enfants", a souligné Phan Gia An, directeur du Studio.

Gia An et son équipe ont reçu le soutien financier de sponsors locaux et d’entreprises qui partagent un amour pour les films d’animation vietnamiens. "C’est un marché prometteur. Les jeunes cinéastes et sociétés cinématographiques devraient plus s’y impliquer".

Red Cat Motion travaille avec les distributeurs pour que Hành trinh nhân qua soit présent dans les salles à la fin du mois prochain, à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Thuy Hà/CVN

 

 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.