14/09/2018 19:36
Une conférence internationale de deux jours sur le perfectionnement du système judiciaire pour faire face aux défis actuels a débuté jeudi 13 septembre à Bangkok. La délégation vietnamienne conduite par Nguyên Hòa Binh, président de la Cour populaire suprême, y participe.
>>Les pays membres de l’ASEAN renforcent leur coopération dans la justice
>>Le Vietnam et Singapour intensifient la coopération judiciaire

Des représentants des Cours suprêmes du Cambodge, du Laos, de Thaïlande, du Myanmar et du Vietnam lors de la cérémonie d'ouverture de la conférence.
Photo: Son Nam/VNA/CVN

Organisée par la Cour suprême de Thaïlande en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), cette conférence vise à partager des expériences et à renforcer la coopération juridictionnelle et judiciaire entre les pays de la sous-région du Grand Mékong. Elle voit la participation de représentants des Cours suprêmes de Thaïlande, du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam, ainsi que des juges venus des États-Unis, d'Australie, de Singapour, etc.

Lors de la conférence, le Cadre International pour le Tribunal d'Excellence (IFCE - International Framework for Court Excellence), un outil international pour évaluer la performance du tribunal, a été présenté.

Dans son discours prononcé à la séance d’ouverture, Nguyên Hòa Binh a apprécié les relations de coopération entre les tribunaux des pays dans la région à travers des forums multilatéraux, notamment le Conseil des juges en chef de l'ASEAN (CACJ). Il a salué l'initiative de la Cour suprême de Thaïlande sur le renforcement de la coopération entre les juridictions des pays dans la sous-région du Grand Mékong.

Nguyên Hòa Binh a également présenté des activités des systèmes juridictionnel et judiciaire du Vietnam, des opportunités et des défis auxquels ils doivent faire face. En appliquant sa stratégie de réforme judiciaire, le Vietnam a obtenu des résultats remarquables, créant une base importante pour édifier un État de droit et mieux défendre les droits de l'homme et de la citoyenneté, permettant au pays de grimper de 22 places selon l'évaluation de la Banque mondiale sur l'environnement d'affaires.

En marge de la conférence, Nguyên Hòa Binh s'est rendu à l'ambassade du Vietnam à Bangkok.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.