26/05/2018 23:34
L'Australie est un partenaire à long terme proche du Vietnam et les deux pays ont des intérêts régionaux convergents sur une série de questions dans la région indo-pacifique. C’est ce qu’a déclaré la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, dans une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à la veille de sa visite du 26 au 28 mai au Vietnam.
>>La ministre australienne des AE souhaite élargir la coopération avec le Vietnam
>>Le gouverneur général australien termine sa visite d'État au Vietnam
>>Le gouverneur général d'Australie se rend à Hô Chi Minh-Ville

La ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop.
Photo: EPA/VNA/CVN

Le Sommet de l'Asie de l'Est et d'autres organisations régionales centrées sur l'ASEAN, comme le Forum régional de l'ASEAN, ont un rôle crucial à jouer pour que l'Indo-Pacifique reste ouvert, sûr, inclusif et prospère, a-t-elle précisé.

L'Australie a démontré son attachement à cette région puissante et résiliente, ainsi qu’à la centralité de l'ASEAN, en organisant le premier Sommet spécial ASEAN-Australie à Sydney en mars dernier, a-t-elle ajouté.

Mme Julie Bishop s’est déclarée ravie de visiter le Vietnam à l'occasion du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales, pour la troisième fois en tant que ministre des affaires étrangères.

Selon elle, le calendrier chargé de visites bilatérales de haut niveau reflète la récente élévation des relations bilatérales au niveau d’un partenariat stratégique, signé lors de la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en Australie en mars dernier. "Cela signifie que nos deux nations ont reconnu et jeté les bases d'un partenariat toujours plus fort", a-t-elle souligné.

Elle a fait savoir qu’au cours de sa visite, elle coprésidera la réunion inaugurale des ministres des Affaires étrangères avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh, laquelle offrira, dans les années à venir, une occasion régulière de discuter d'un éventail de questions stratégiques et de nouveaux domaines de collaboration.

Selon la ministre, l'engagement profond de l'Australie vis-à-vis du Vietnam est également démontré par l’histoire de soutien australien au développement économique du Vietnam.

Elle a également annoncé qu’au cours de sa visite, elle participera à la cérémonie d'ouverture du pont Cao Lanh dans le delta du Mékong, pour lequel l'Australie a fourni 160 millions de dollars australiens, représentant la plus grande activité d'aide de ce pays en Asie du Sud-Est.

Ce pont créera de nouvelles opportunités économiques pour les cinq millions de personnes vivant dans les environs en réduisant le temps de déplacement et en facilitant l'accès aux marchés - le temps de trajet entre Hô Chi Minh-Ville et Long Xuyên sera réduit de 4h à 2h30.

Relations contemporaines et dynamiques

Des experts australiens et vietnamiens inspectent une plantation d'acacias dans la province de Binh Phuoc (Sud). 
Photo: ACIAR/CVN

Les relations entre l'Australie et le Vietnam sont soutenues par de solides liens populaires, avec environ 300.000 Australiens d'origine vietnamienne en Australie, créant des liens personnels et commerciaux avec le Vietnam, a-t-elle souligné.

"Je suis impatiente de rencontrer des chefs d'entreprise, des entrepreneurs australiens et vietnamiens afin d'entendre comment ils construisent leurs propres ponts entre nos pays", a-t-elle dit.

Concernant les domaines de coopération prioritaires et les initiatives à mettre en œuvre, la cheffe de la diplomatie australienne a déclaré que le partenariat stratégique avait établi une nouvelle architecture bilatérale au niveau ministériel qui reflète les relations contemporaines et dynamiques entre les deux pays. Celle-ci prévoit une série de réunions ministérielles des Affaires étrangères, de la Défense et une réunion sur le partenariat économique. Ces réunions ministérielles fourniront des orientations pour un engagement accru dans l'ensemble des relations, incluant la défense et la sécurité, l'application de la loi, le commerce, l'investissement, la coopération au développement, la science et la technologie, l'innovation, l'éducation, le tourisme et les affaires.

Cette coopération sera le fondement d'une croissance économique forte, ainsi que pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, a-t-elle conclu.

 VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.