29/08/2020 22:19
Le Tribunal populaire de la ville de Dà Nang au Centre a ouvert samedi 29 août un procès contre trois accusés dans l'affaire "Organisation des entrées illégales au Vietnam", en vertu de l’Article 348 du Code pénal 2015 (amendé en 2017).
>>Arrestation d’un groupe d’étrangers à Quang Ninh
>>Arrestation de plusieurs personnes pour entrée illégale au Vietnam

L'accusé Chen Xian Fa devant le Tribunal populaire de la ville de Dà Nang, le 29 août. Photo : VNA/CVN

Il s’agit de Chen Xian Fa (27 ans, nationalité chinoise), condamné à 8 ans de prison; de Hô Thi Thu Trinh (24 ans, domiciliée à Quang Nam), à 6 ans de prison; et de Huynh Ngoc Diêm (41 ans, domicilié à Dà Nang) à 5 ans de prison. En outre, Le conseil de jugement a également annoncé l'expulsion de Chen Xian Fa du Vietnam juste après avoir purgé sa peine.

Selon l'acte d'accusation, entre août 2019 et juin 2020, ces trois personnes se sont associées trois fois pour chercher des logements à Dà Nang dans le but d'amener des Chinois à y rester illégalement. Après que Trinh et Diem aient trouvé leur logement, Chen Xian Fa a contacté un réseau qui a amené des Chinois illégalement au Vietnam, puis les a emmenés à Dà Nang.

Chen Xian Fa et beaucoup d'autres Chinois se logeaient dans le quartier de Khuê My, arrondissement de Ngu Hành Son, ville de Dà Nang. En outre, Trinh et Diêm ont soutenu activement ces Chinois dans la recherche de moyens de transport, la conservation des biens et les ont donné des conditions de vie favorables.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.