24/06/2019 16:51
La Cour populaire de Hô Chi Minh-Ville a ouvert lundi 24 juin le procès en première instance de Nguyên Michael Phuong Minh, Trân Long Phi et Huynh Duc Thanh Binh accusés d'"Activités subversives contre l’administration populaire".
>>Jugement d’une personne pour ses activités contre l'administration populaire

L'accusé Nguyên Michael Phuong Minh. Photo: VNA/CVN

Nguyên Michael Phuong Minh, né en 1964, de nationalité américaine et domicilié aux États-Unis, a été condamné à 12 ans de prison ferme; Huynh Duc Thanh Binh, né en 1996 et domicilié à Hô Chi Minh-Ville, à 10 ans de prison ferme; et Trân Long Phi, né en 1998 et domicilié dans la province de Dông Nai, à 8 ans de prison ferme, ce pour avoir mené des actes destinés à renverser l’administration populaire. Huynh Duc Thinh, père de Huynh Duc Thanh Binh, a aussi été condamné à un an de prison pour "non dénonciation de criminels".

Selon l’acte d’accusation du Parquet populaire de la ville, ces trois personnes étaient de connivence avec Lê Quôc Phong pour créer et participer à l’organisation intitulée "Quôc nôi quât khoi". Ils ont dressé des plans pour acheter des armes,  encourager des manifestants à occuper le siège de l’autorité de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville afin de renverser l’autorité de l’État vietnamien socialiste et aussi de supprimer le rôle directif du Parti communiste du Vietnam.

Minh est entré au Vietnam deux fois en août 2017 et  mars 2018 pour rencontrer Binh afin de discuter des plans de leurs activités. Ils ont régulièrement échangé sur le réseau social, par email… Grâce à Binh, Minh a rencontré Phong à Hô Chi Minh-Ville et Phi en Thaïlande.

Ces quatre personnes se sont ensuite rencontrées chez Thinh, père de Binh dans la province de Dông Nai au Sud pour discuter des préparatifs de la manifestation du 10 juin 2018 dans la province de Binh Thuân au Centre. Ils sont aussi allés dans d’autres localités comme la province de Khanh Hoà  et la ville de Dà Nang (Centre) pour encourager d’autres personnes.

Ils ont été arrêtés à Hô Chi Minh-Ville le 7 juillet 2018.

Lê Quôc Phong a fuit et fait l'objet d'un mandat de recherche. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Dông Thap développe l'agrotourisme Le développement de l'agrotourisme est l’une des mesures prises par le secteur du tourisme de la province de Dông Thap dans le delta du Mékong en vue de diversifier son offre touristique.