21/09/2019 00:23
Autour du thème léger des "Arts et divertissements", la 36e édition des Journées européennes du patrimoine, les 21 et 22 septembre, a toutes les chances d'être en France un franc succès, près de six mois après le sinistre de Notre-Dame qui a confirmé le patrimoine comme cause nationale.
>>La Plaine des Jarres inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
>>Babylone inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO

La Ligne Maginot à Lembach. Photo : AFP/VNA/CVN

17.000 lieux publics et privés seront ouverts et 26.000 animations auront lieu en France mais aussi dans 49 autres pays européens.

L'an dernier, près de 16.000 sites et monuments étaient ouverts. Jeux, cirque, fêtes, théâtre, cinéma, sports... Le spectre des lieux visités s'élargit.

L'ouverture chaque année au public durant un week-end d'automne de ces monuments publics et privés est à l'origine une initiative lancée par le ministre socialiste de la Culture, Jack Lang en 1984. Elle a été suivie par quelque 12 millions de visiteurs ces cinq dernières années en France.

Mais aussi en Europe depuis 1985, les Journées prennent de l'ampleur, de la Suisse à l'Islande, en passant par la Géorgie et la Russie. En tête de peloton, l'Allemagne avec 8.000 événements, suivie des Pays-bas (6.000) et de l'Angleterre (5.500). 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…