19/06/2020 23:01
Le tapa est un plat célèbre de l’Espagne, pays situé sur la côte méditerranéenne. En espagnol, "tapa" signifie petite portion de nourriture, généralement servie avec des boissons dans les bars et restaurants.
>>Les Tapas célébrées au Vietnam
>>Un mariage gastronomique franco-vietnamien sous les étoiles

En espagnol, "tapa" signifie petite portion de nourriture, généralement servie avec des boissons dans les bars et restaurants. Photo : AE/CVN

Le tapa provient à l'origine d'une simple tranche de saucisse ou de fromage sur un petit morceau de pain offert aux clients pour accompagner leur boisson et atténuer ainsi les effets indésirables d'une consommation excessive d'alcool.

Parmi les nombreuses versions de son origine, la plus répandue raconte qu'au début du XXe siècle, lors d'un voyage dans le Sud de l'Espagne, le roi Alphonse XIII s’arrêta en chemin pour déguster une collation dans une taverne bien connue, qui existe encore aujourd'hui, près de la petite mais belle ville de Cadiz. L'aubergiste n'avait alors pas hésité à faire accompagner son vin d’une plaque de jambon posée sur une tranche de pain que le roi, au vu des mouches tenaces qui volaient, avait alors placé sur sa carafe pour éviter que ces naufrages ne ruinent sa boisson. Après avoir ingéré le liquide savoureux, il commanda un deuxième verre, mais précisa : "avec un couvercle".

Pour les Espagnols, l’origine du tapa importe cependant peu. Le fait est que, d'une manière ou d'une autre, les tapas, ou "go for tapas", est une coutume largement répandue dans toute l'Espagne qui a même su traverser les frontières afin de se faire connaître dans le monde entier.

Les différentes variétés de tapas ont de quoi donner le tournis. En effet, l'Espagne est largement entourée par la mer : la Méditerranée, l'Atlantique ainsi que la mer Cantabrique. Trois mers aux climats très divers qui, en raison de leurs caractéristiques, produisent différentes espèces de poissons et de crustacés faisant ainsi du pays un des plus riches en termes de biodiversité. Cette richesse se traduit ainsi par une très large variété de produits culinaires, adaptés selon les caractéristiques géographiques et culturelles de chaque région.

La gastronomie espagnole est exceptionnelle et possède un vaste répertoire : légumes, céréales, fruits et noix, viandes, poissons, mollusques et crustacés... À l'automne, c’est la fameuse saison des champignons. Notons également l'huile d'olive, les fromages sans oublier naturellement de mentionner les vins.

Une telle richesse de produits sur un territoire aux origines et traditions culturelles si diverses a su faire de ce pays un pionnier en termes de destination touristique gastronomique et culturelle dans laquelle la cuisine et la nourriture tiennent une place des plus importantes, et restent à ce jour omniprésentes dans le mode de vie des Espagnols.

Journée mondiale du tapa

Les tapas sont aujourd'hui devenus une référence mondiale tant pour leur qualité que leur polyvalence et leur variété. 
Photo : AE/CVN

Les cuisiniers en Espagne ont la réputation d’avoir des mains magiques qui leur permettent de transformer les produits que la terre ibérique leur offre en pur plaisir pour les papilles. D’une coutume qui a commencé comme simple accompagnement frugal d'un verre de vin ou de bière dans un bar, les tapas sont aujourd'hui devenus une référence mondiale tant pour leur qualité que leur polyvalence et leur variété. Le répertoire de ce plat est aussi inépuisable que la créativité des meilleurs chefs du monde lorsqu'ils utilisent des produits de qualité.

Dans le but de promouvoir la cuisine afin d’attirer le tourisme, l'Association d'Espagne Saborea España a ainsi décidé d’organiser la "Journée mondiale du Tapa".

En réponse à cet effort, l'ambassade d'Espagne au Vietnam accueille cette année la Journée mondiale du tapa dans plus de 20 restaurants à Hanoï, Dà Nang et Hôi An, le 20 juin et à Hô Chi Minh-Ville, du 20 au 23 juin.
 
Hoàng Hoa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai