06/02/2017 20:08
Aujourd'hui 6 février, soit le 10e jour du 1er mois lunaire, est le jour du Dieu de la Richesse. Dès l’aube, les magasins d’or et de bijoux sont devenus déjà très animés. De longues files d’attente de centaines de mètres ont bloqué la quasi-totalité de la rue Trân Nhân Tông, la rue d'or à Hanoï. Quelques boutiques ont dû fermer leur porte face à la forte demande de la population.
 
Devant le magasin d'or et de bijouterie Bao Tin Minh Châu, à Hanoï, le 6 février.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Le 10e jour du 1er mois lunaire, le jour du Dieu de la Richesse, est considéré par la population comme celui qui peut améliorer le commerce, apporter la richesse, la chance ainsi qu’une vie aisée. Il s’agit d’un jour d’une haute importance pour les Vietnamiens, surtout pour les commerçants. Cette année, il tombe ce lundi 6 février.
 
À l’intérieur d’une boutique d'or dans la rue Trân Nhân Tông, le 6 février.
Photo : Vietnamnet

Le jour venu, on nettoie l’autel dudit Dieu, prépare les offrandes, et pour l’occasion, l’achat d’or est considéré comme l’élément le plus important. Il est parfois indispensable pour les habitants de faire la queue devant les magasins d’or avant même le lever du soleil.
 
Beaucoup de gens font la queue devant des magasins d’or avant le lever du soleil, le 6 février.
Photo : Internet

Dès l’aube, la rue Trân Nhân Tông était déjà remplie par la foule. À partir de 09h00, la circulation est devenue impossible.
 
Les files d’attente de centaines de mètres dans la rue Trân Nhân Tông, à Hanoï, le matin du 6 février 2017.
Photo : Vietnamnet

Les trottoirs étaient pleins de scooters stationnés, et tout le monde faisait la queue devant les boutiques et n’avait pas d’autre choix que d’attendre dans la rue.
 
Les files d’attente s’étendent parfois jusqu’au milieu du chemin, le 6 février.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Certaines boutiques ont dû mobiliser davantage de gardes afin de limiter l'entrée des clients.
 
Certaines boutiques ont dû mobiliser davantage de gardes afin de limiter l'entrée des clients.
Photo : Vietnamnet

Dans les boutiques de haute renommée telles que DOJI, Bao Tin Minh Châu, Phu Quy…, les services étaient souvent bouclés en raison du nombre phénoménal de clients. Bien souvent, les employés n’ont pas pu répondre à la demande de tout le monde. Par ailleurs, bien des gens qui ont fait la queue durant des heures n’ont finalement pas pu accéder à l’intérieur.
 
À l’intérieur de la bijouterie DOJI, le 6 février.
Photo : Dinh Van Nhiêu/VNA/CVN

Le Dieu de la Richesse est l’une des divinités les plus importantes dans le culte vietnamien. C’est lui qui rapporte la fortune à chaque famille ou entreprise. Pour sa journée, le 10e jour du 1er mois lunaire, les habitants achètent souvent un objet de grande valeur, qui, depuis quelques décennies, est le plus souvent l’or.
 
Hormis les pièces et les anneaux d’or, les animaux du zodiaque sont aussi très prisés.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Hoàng-Duong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Lai Châu séduit les touristes par ses festivités culturelles La province de Lai Châu (Nord-Ouest) abrite une bonne vingtaine d’ethnies. La beauté de ses vallées montagneuses, l’originalité de sa cuisine et la diversité de ses fêtes traditionnelles font de cette région l’une des plus originales du Vietnam.