14/06/2021 12:36
Le président américain Joe Biden est arrivé dimanche soir 13 juin à Bruxelles pour participer à un sommet de l’OTAN lundi 14 juin et à une réunion avec les présidents des institutions de l’UE mardi 15 juin avant sa rencontre mercredi 16 juin avec le président russe à Genève.

>>L'OTAN envisage un retrait militaire total de l'Afghanistan
>>Quatre navires de l'OTAN arrivent dans le port d'Odessa 

Le président américain Joe Biden.
Photo : AFP/VNA/CVN


Parti de Londres, où Joe Biden a effectué une visite d'État après son premier Sommet du G7 à Carbis Bay, en Cornouailles, Air Force One s'est posé à l'aéroport militaire de Melsbroek à Bruxelles à 20h49. Le président a été accueilli par le Premier ministre belge Alexander De Croo.

Une poignée de main et un bref échange, puis Joe Biden a pris place à bord de "The Beast", une des limousines blindées de la présidence américaine, pour gagner l'ambassade des États-Unis à Bruxelles où il va loger durant son séjour. Un important dispositif a été mis en place pour assurer la sécurité du président américain et des dirigeants des 29 autres pays de l'Alliance durant leur séjour.

Les Bruxellois ont été informés des difficultés attendues pour leurs déplacements durant les deux journées de la visite du président américain.

La séance de travail doit durer trois heures, de 13h00 à 16h00, et adopter une déclaration négociée entre les capitales. Les alliés veulent adresser un message de fermeté à la Russie avant le sommet entre Joe Biden et Vladimir Poutine mercredi 15 juin à Genève. Ils vont également lancer la révision du concept stratégique de l'OTAN.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.