09/12/2017 17:25
Les États-Unis ont répété vendredi 8 décembre par la voix du directeur général de leur Comité olympique qu'ils souhaitaient être candidats à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver, en précisant que l'échéance 2030 leur semblaient plus favorables que 2026.
>>Papadakis et Cizeron face à leurs rivaux No1 pour unique duel avant les JO-2018
>>Dopage : la Russie ne boycottera pas les JO d'hiver 2018

Les États-Unis ont répété qu'ils souhaitaient être candidats à l'organisation des JO d'hiver, en précisant que l'échéance 2030 leur semblaient plus favorables que 2026.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous sommes très intéressés par l'idée de ramener les JO (d'hiver) aux Etats-Unis, mais il y aurait des défis significatifs à le faire en 2026", a expliqué Scott Blackmum lors d'une conférence de presse téléphonique après la réunion trimestrielle du Comité olympique américain (Usoc).

"C'est pourquoi, je peux le dire en toute franchise, nous penchons plus vers 2030, mais nous n'avons pas encore pris de décision formelle, nous avons demandés aux trois villes intéressées de dialoguer avec le Comité international olympique, c'est ce qu'elles font", a-t-il poursuivi.

"Cela nous intéresse beaucoup, mais nous n'avons pas encore d'informations définitives à donner sur la date", a conclu le directeur général de l'USOC.

Denver (Colorado), Reno-Tahoe (Californie/Nevada) et Salt Lake City (Utah), hôte des JO d'hiver 2002, les derniers organisés aux États-Unis, ont fait part de leur intérêt.

Sion (Suisse), Calgary (Canada) et Stockholm réfléchissent à se porter candidates pour les JO-2026, tout comme Sapporo (Japon) et Almaty.

La date-limite pour les dépôts de candidature à l'organisation des JO-2026 est fixé à mars prochain. Le CIO pourrait comme il l'a fait pour les JO d'été 2024 et 2028 procéder à une double désignation pour faire face à la pénurie de candidatures

Les États-Unis vont organiser les JO d'été à Los Angeles en 2028 et sont candidats à l'organisation de la Coupe du monde 2026 de football aux côtés du Mexique et du Canada.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.