10/02/2018 21:05
À l’occasion des Jeux olympiques d’hiver (JO) 2018 qui viennent de débuter en République de Corée, une exposition intitulée "The Story" a lieu du 9 au 26 février. Elle est organisée dans l’optique de présenter au grand public les valeurs culturelles et artistiques de la province de Gangwon, et de retracer le parcours des personnages historiques de ce lieu où se déroulent plusieurs épreuves olympiques.
>>JO-2018 : un hymne à la paix en ouverture à Pyeongchang
>>JO : Pyeongchang est prête pour la cérémonie d’ouverture

Tableau racontant une histoire de la province de Gangwon.

La ville de Gangneung, dans la province sud-coréenne de Gangwon, est un des trois lieux accueillant des compétitions dans le cadre des JO d’hiver 2018. Cette province côtière est réputée pour ses temples, sa nature et son riche héritage culturel.

Installée au Gangneung Center Art, l’exposition «The Story» vante la beauté de la nature, des monuments historiques et des valeurs culturelles locales. En particulier, au travers de cette exposition artistique, les habitants de la province de Gangwon ont voulu exprimer leurs sentiments et leur fierté vis-à-vis de leur pays.

Un œuvre de l'art de l'installation presente lors de cette exposition.

À noter aussi que cette manifestation est le fruit du travail de 16 artistes sud-coréens spécialisés dans la peinture, la sculpture, photographie, l’art de l’installation ou le multimédia.

Un espace rempli de couleurs, de sons et de technologies

Lors de cet événement, les visiteurs peuvent admirer des œuvres artistiques présentant les paysages naturels, l’histoire et les fameux monuments de la province. Sont exposés une série de canevas sur le thème des quatre saisons ou des peintures aux images en mouvement. Autres attractions : les sculptures et les œuvres de l’art d’installation, très impressionnantes.

La collection des canevas sur le theme des quatre saisons a Gangwon.

Autour du thème de la nature et de l’histoire, les auteurs ont réussi à apporter au public l’image d’un Gangwon entouré de montagnes, lesquelles sont devenues  un symbole de la République de Corée. Les noms Gyeongpo, Taebaeksan ou Naksan sont gravés à jamais dans la mémoire collective des Sud-coréens et constituent pour eux une grande fierté.

Par ailleurs, l’application des technologies dans l’art souffle un vent de modernité sur ces œuvres. Les images 3D rendent les images plus vivantes, comme si l’on était devant l’immensité de l’océan, ou que l’on regardait la neige tomber par la fenêtre. Originalité, modernité, sont les termes qui caractérisent certainement le mieux cette exposition.

Cet évènement est ouvert au public du 9 au 25 février.

Texte et photos : Hông Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.