24/06/2017 18:59
Los Angeles, en concurrence avec Paris pour l'organisation des JO-2024, a célébré vendredi 23 juin la Journée mondiale de l'olympisme sur une plage avec des activités destinées à 500 enfants de la métropole californienne, sous la supervision d'une trentaine de sportifs.
>>JO-2024 : sites, monuments, sportifs... Paris montre tout au CIO
>>JO-2024 : Tony Estanguet président du Comité d'organisation en cas de succès de Paris
>>JO-2024 : le CIO salue le projet "exceptionnel" de Paris

Des bannières pour la candidature de Los Angeles aux Jeux Olympiques de 2024, le 11 mai à Los Angeles. Photo : AFP/VNA/CVN

À la différence de Paris, qui a mis notamment en place une piste flottante d'athlétisme sur la Seine, Los Angeles a organisé un événement beaucoup plus modeste, sur une plage de Pacific Palisades, à une trentaine de kilomètres du centre-ville.

Des enfants, répartis par groupes et habillés de tee-shirts de couleurs vives barrés des mots "Olympic Day", ont participé à des ateliers, délimités par des drapeaux portant le logo de LA 2024 : au menu, beach-volley, football, tennis de table, escrime et gymnastique, avec en prime les conseils de sportifs, sélectionnés olympiques et paralympiques.

Sur un parking voisin, une piste d'athlétisme a été dessinée avec des plots pour permettre aux enfants, âgés entre 8 et 14 ans, de participer à des courses et relais.

"Les jeux Olympiques font partie de notre ADN, la journée de l'Olympisme, c'est tous les jours à Los Angeles, une ville qui aime le sport, qui aime les jeux Olympiques et Paralympiques", s'est réjouie Janet Evans, quadruple championne olympique de natation et vice-présidente du comité de candidature LA 2024.

"Notre but aujourd'hui est de permettre aux jeunes de notre ville de découvrir des sports qu'ils ne connaissent peut-être pas", a-t-elle poursuivi.

Cet événement est l'un des 2.400 organisés aux États-Unis à l'occasion de la Journée mondiale de l'olympisme qui, selon le Comité olympique américain (Usoc), va réunir plus de 600.000 personnes.

Los Angeles, qui a organisé les Jeux d'été en 1932 et 1984, est en concurrence avec Paris pour accueillir l'événement en 2024.

Le Comité international olympique doit se prononcer en juillet sur une proposition visant à attribuer les JO-2024 et 2028 aux deux villes, dans un ordre encore à définir.

"Nous sommes concentrés uniquement sur 2024, nous voulons ramener les JO à Los Angeles, chez eux. Il y a beaucoup de conjectures, beaucoup de discussions en ce moment, mais nous n'avons qu'un objectif, 2024", a insisté Evans.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.