11/05/2018 15:55
Les observateurs indépendants de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ont été "généralement satisfaits" des mesures antidopage mises en place durant les Jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang (République de Corée) en février, a indiqué l'AMA dans un communiqué publié jeudi 10 mai.

>>Pyongyang discute avec Séoul de sa participation aux Jeux paralympiques d'hiver
>>Clôture des 23e Jeux Olympiques d'hiver
 

Les Jeux Olympiques d'hiver tirent leurs rideaux sur la ville sud-coréenne de Pyeongchang, le 25 février. Photo: AFP/VNA/CVN


"L’équipe des observateurs indépendants (OI) a été impressionnée par l’ouverture et l’engagement des organisations impliquées dans le programme antidopage des Jeux, dont le CIO et le comité d’organisation local", a expliqué l'AMA.

"Malgré un certain nombre de problèmes et de défis soulignés dans le rapport, l’équipe des OI a été généralement satisfaite des mesures antidopage adoptées pour les Jeux", a-t-il ajouté.

À l'issue du rendez-vous de Pyeongchang, "premiers JO d’hiver depuis les révélations de manipulation institutionnalisée des procédures de contrôle du dopage à Sotchi en 2014", les observateurs indépendants ont formulé des recommandations à destination du Comité international olympique et du comité local d'organisation.

Depuis 2000, l'AMA, basée à Montréal, envoie une équipe d’observateurs à chaque JO dans le but de "renforcer le climat de confiance parmi les sportifs et dans le public quant à la qualité, l’efficacité et la fiabilité du programme antidopage mis en œuvre pendant les Jeux".


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.