17/10/2019 18:42
L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a déclaré, lors d’une conférence de presse jeudi 17 octobre à Hanoï, que le Vietnam maintenait un taux de croissance remarquable dans un contexte politique et écomique mondial en pleine mutation.

>>Le Vietnam est l'une des étoiles les plus brillantes en Asie du Sud-Est
>>L’économie vietnamienne devrait connaître la plus forte croissance de l'ASEAN
 

Conférence de presse à mi-mandat 2019 de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), le 17 octobre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN


La croissance macroéconomique du Vietnam depuis le début de l’année est relativement stable. L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) effectif au début 2019, de même que l’Accords de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) et l’Accord de protection des investissements entre l’Union européenne et le Vietnam (EVIPA) signés en juin 2019 propulsent l’intégration du Vietnam à l’économie mondiale, a estimé le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, Konaka Tetsuo.

Parallèlement, les relations entre le Japon et le Vietnam poursuivaient leur développement favorable notamment par le biais des visites bilatérales des hauts dirigeants des deux pays durant ces derniers temps ainsi que grâce aux programmes et projets de coopération entre les localités, les organisations non gouvernementales (ONG), les universités japonaises et leurs partenaires vietnamiens.

Selon le représentant résident du bureau de la JICA au Vietnam, dans ses domaines d’activité au Vietnam, la JICA accorde une attention particulière aux objectifs de coopération tels que le développement des systèmes d’infrastructures, des ressources humaines et l’amélioration de l’environnement.

De nombreux nouveaux projets d’aide publique au développement relatifs à la coopération technique et aux aides non remboursables réalisés par la JICA ont été signés et sont en cours d’exécution. Cependant, certains problèmes restent en suspens tels que des projets financés par les APD japonaises signés en 2018 devront encore être mis en œuvre et des projets en cours souffrent d’un retard de paiement, a-t-il dit.

Le gouvernement vietnamien en est bien conscient et s’efforce d’y remédier en améliorant les institutions juridiques pertinentes et en créant des conditions plus favorables permettant aux investisseurs et aux entreprises de déployer leurs projets, a-t-il indiqué.

Konaka Tetsuo a invité le Vietnam à jouer dans les temps à venir un rôle pionnier dans des problèmes mondiaux tels que le changement climatique, la couverture sanitaire universelle (CSU) et les Objectifs de développement durable (ODD).

La JICA poursuivra ses projets de coopération au développement afin de résoudre des problèmes non seulement au Vietnam, mais aussi aux niveaux régional et international, conformément à la stratégie de "l’Indo-Pacifique libre et ouvert" et à la politique des "investissements d’infrastructure de haute qualité" du gouvernement japonais.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.