05/10/2018 15:08
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré jeudi 4 octobre son opposition au nationalisme et au repli constant sur les identités nationales en Europe.
>>L'UE menace la Roumanie de sanctions pour protéger l'État de droit
>>Macédoine: l'UE appelle toutes les parties à "respecter" les résultats du référendum

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.
Photo: AFP/VNA/CVN
Dans une allocution prononcée à Vienne à l'occasion du centenaire de la fondation de la République d'Autriche, M. Juncker a souligné que l'Union européenne (UE) ne souhaitait pas se développer vers un modèle de type "États-Unis", mais se devait cependant de surmonter les nations "naines" du passé.

Il a mis en garde contre la montée du nationalisme et du populisme au sein de l'UE, mais a reconnu qu'il comprenait la position de certains des critiques du projet européen.

L'Autriche joue actuellement un rôle d'intermédiaire significatif, et a toujours apporté un large soutien à l'UE, a-t-il indiqué, tout en rappelant son attachement à la capacité de l'Europe à jouer un rôle dans les affaires mondiales.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz s'est quant à lui félicité du fait que l'Autriche est "l'un des meilleurs pays du monde", un pays caractérisé par sa diversité, sa croissance économique forte et son système d'assistance sociale, et où les divers niveaux de la politique "travaillent bien ensemble".

Il a également évoqué l'importance de l'UE pour l'Autriche, et a indiqué que son pays travaillait activement à faire entendre sa voix au niveau européen.

M. Juncker a assisté comme invité à cet événement aux côtés de plusieurs éminents responsables autrichiens, dont le président Alexander Van der Bellen et le chancelier Sebastian Kurz.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.