17/08/2021 17:32
Le gouvernement japonais s'apprêtait mardi 17 août à prolonger et étendre à d'autres départements l'état d'urgence déjà en vigueur depuis juillet sur une partie du pays face à la recrudescence de la pandémie de coronavirus.
>>Japon : inondations et glissements de terrain après des pluies torrentielles
>>COVID-19 : un chiffre record de 15.753 cas en 24 heures au Japon

Traitement des patients atteints du COVID-19 dans un hôpital de Yokohama, au Japon, le 8 août. Photo : AFP/VNA/CVN

Les infections au COVID-19 "se propagent à travers le Japon à une échelle jamais observée jusque-là", a déclaré mardi matin 17 août Yasutoshi Nishimura, le ministre chargé de coordonner la gestion de la crise sanitaire. "Le nombre de patients dans un état grave augmente chaque jour", a-t-il ajouté lors d'une réunion avec des experts sanitaires.

Le pays connaît depuis fin juin une cinquième vague de coronavirus, la pire à ce jour, sous l'effet notamment du variant Delta, plus contagieux. Les cas quotidiens de COVID-19 ne cessent d'augmenter et ont dépassé pour la première fois la barre des 20.000 au niveau national vendredi et samedi derniers.

Les cas ont atteint un nombre record également vendredi 13 août à Tokyo, où ils ont quadruplé en trois semaines, et les organisateurs des Jeux paralympiques (24 août-5 septembre) ont annoncé lundi que l'événement se tiendrait à huis clos.

L'état d'urgence, remis en place mi-juillet sur une partie du pays dont sa capitale avant les Jeux olympiques de Tokyo qui se sont tenus à huis clos du 23 juillet au 8 août, doit être prolongé jusqu'au 12 septembre et étendu géographiquement pour concerner au total 13 des 47 départements japonais.

Le gouvernement prévoit aussi de demander aux centres commerciaux et grands magasins de plus de 1.000 m2 de restreindre le nombre de personnes qu'ils accueillent simultanément.

Seize départements japonais supplémentaires seront par ailleurs placés sous un autre dispositif, moins contraignant que l'état d'urgence.

Le pays avait été relativement épargné par la pandémie jusqu'à présent, avec quelque 15.400 morts recensés depuis l'apparition du coronavirus sur son sol. Mais la vaccination a démarré lentement, et à l'heure actuelle seuls 37% des Japonais sont totalement vaccinés.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.