08/08/2019 19:06
Un volcan japonais, situé à environ 140 km à l'ouest de Tokyo, est entré en éruption dans la nuit du 7 au 8 août pour la première fois depuis 2015, entraînant des restrictions d'accès.
>>Avertissement de vol lors de l'éruption du volcan sur l'île de Sumatra
>>Après l'éruption du Stromboli, l'île se réveille sous les cendres

Capture d'écran de l'agence météorologique japonaise montrant le mont Asama en éruption, à 140 km à l'ouest de Tokyo, le 8 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le mont Asama, l'un des volcans les plus actifs du pays, s'est réveillé dans la nuit en projetant des cendres et de la fumée sur près de 2.000 m dans le ciel.

L'agence météorologique nationale a aussitôt relevé son niveau d'alerte d'un cran, à 3 sur une échelle de 5, signifiant l'interdiction d'approcher à moins de 4 km du lieu de l'éruption. Des chutes de roches et des nuées chaudes de gaz volcaniques pourraient en effet affecter un rayon de 4 km autour du cratère, a averti l'agence.

Selon l'orientation des vents, les agglomérations voisines du volcan pourraient être touchées par des chutes de plus petites pierres et de cendres, a-t-elle encore prévenu. Plusieurs personnes qui campaient à proximité ont été évacuées vers un refuge où elles ont passé la nuit.

Des gaz volcaniques continuaient jeudi matin 8 août à être projetés dans l'air mais à un niveau "normal", a précisé un responsable de l'agence. "Nous n'observons pas de hausse de l'activité", a-t-il ajouté. 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La 15e fête des cultures des ethnies du Nord-Ouest attendue en 2022 Lors de la cérémonie de clôture de la 14e fête des cultures, des sports et du tourisme des ethnies du Nord-Ouest dans la soirée du 20 août dans la province de Son La, son comité d’organisation a passé le relais à la province de Phu Tho, qui accueillera la 15e édition de cette manifestation en 2022.