03/02/2020 21:51

Les ventes de véhicules neufs ont continué de baisser fortement au Japon en janvier, dans le sillage du dernier trimestre 2019, selon des données publiées lundi 3 février par l'Association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada). Au total 221.464 voitures, camions et bus de marques japonaises (hors "kei cars", ou mini-voitures) ont été livrés le mois dernier, un repli de 11,1% sur un an. Les ventes automobiles dans l'archipel sont en chute libre depuis l'entrée en vigueur le 1er octobre dernier d'un relèvement de la TVA, passée de 8% à 10%. La baisse de janvier est encore plus marquée que celle de décembre dernier (-9,5% sur un an). Les ventes nationales de Toyota, dont la part de marché au Japon tourne autour de 50%, ont diminué de 4,7% le mois dernier, incluant un plongeon inhabituel de 18,1% des ventes de sa marque haut de gamme Lexus. La situation des ventes japonaises de Nissan a encore empiré en janvier (-33,2% sur un an), et Honda n'a pas été mieux loti (-34,6%). Concernant les "kei cars", mini-voitures dont la motorisation ne dépasse pas 660 cm3, les ventes de janvier ont représenté 138.639 unités dans le pays, soit une baisse de 12,8% sur un an. Au total, toutes catégories confondues (voitures dont kei cars, camions et bus), les ventes automobiles ont Japon ont atteint 360.103 unités en janvier, un reflux de 11,7% sur un an.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.