01/02/2021 22:55
>>Renault, un constructeur automobile français historique
>>Un puissant typhon frappe le Japon
>>Les importations d’automobiles progressent de 34% en juillet

Les ventes de véhicules neufs au Japon ont augmenté de 6,8% en janvier sur un an, selon des données publiées lundi 1er février, poursuivant leur reprise après une chute l'an dernier due à la pandémie mais aussi à un effet de base négatif. Au total 236.592 voitures, camions et bus neufs ont été écoulés le mois dernier, selon des chiffres de l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada). Il s'agit du quatrième mois consécutif de hausse sur un an, mais sur l'ensemble de 2020 le tableau avait été sombre, avec une chute de 12,3% des ventes de véhicules neufs (hors mini-voitures) dans le pays sur fond de pandémie. Le marché automobile local avait également été affecté l'an dernier par le relèvement de la TVA japonaise à 10% contre 8% précédemment depuis le 1er octobre 2019. Le mois dernier, la plupart des grands constructeurs nippons ont vu leurs ventes nationales augmenter. Celles de Toyota ont bondi de 13,8% sur un an en incluant sa marque haut de gamme Lexus, dont les ventes ont progressé de 13,6% sur la même période. Celles de Nissan (+3,9%) et Mitsubishi Motors (+7,8%) ont aussi progressé, tandis que celles de Honda ont stagné. Du côté des "kei cars", mini-voitures japonaises dotées d'une motorisation égale ou inférieure à 660 cm3, 147.850 d'entre elles se sont vendues en janvier, une hausse de 6,6% sur un an, selon des statistiques de l'association japonaise de ce sous-segment automobile. Toutes catégories de véhicules confondues (incluant les "kei cars"), les ventes en volume de marques automobiles japonaises en janvier ont ainsi augmenté de 6,8% à 384.442 unités, selon un calcul fait par l'agence AFP.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre