03/07/2019 16:57
Environ 6.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer la ville japonaise de Kagoshima (Sud-Ouest), a rapporté mercredi 3 juillet la chaîne japonaise NHK.
>>Japon : au moins 20 morts dans des inondations
>>Des pluies torrentielles font trois morts dans le Sud du Japon

Des pluies torrentielles ont inondé de nombreuses maisons à Kagoshima (Sud-Ouest). Photo: AFP/VNA/CVN

L'ordre d'évacuation est intervenu alors que des pluies torrentielles continuent de frapper le Sud-Ouest du Japon, dont l'île de Kyushu où se situe la ville de Kagoshima, capitale de la préfecture du même nom, l'une des régions les plus durement touchées.

L'Agence météorologique du Japon (JMA) avait précédemment mis en garde contre les pluies torrentielles qui ne cessent de tomber sur la région de Kyushu, et la population locale avait été avertie que des catastrophes naturelles pourraient être éventuellement provoquées par ces précipitations extrêmement fortes.

Avant que l'évacuation ait été enclenchée, la population des régions affectées avait été invitée à prêter attention aux dernières alertes météorologiques et aux conseils des responsables locaux, ainsi qu'à prendre des mesures préventives afin d'assurer leur sécurité en cas de besoin.

La JMA a noté qu'un front saisonnier s'étend sur la région du Sud-Ouest du pays, conduisant à la formation de nuages orageux en raison de l'air chaud et humide. Les précipitations vont s'intensifier jusqu'à jeudi, avec jusqu'à 80 millimètres par heure dans certaines parties de la région de Kyushu, soit l'équivalent pour cette zone du montant moyen des précipitations durant l'ensemble du mois de juillet, selon la JMA.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.