04/09/2014 17:46

Un groupe de députés japonais et philippins ont convenu d'accélérer les mesures pacifiques pour régler les différends maritimes en Asie dans le respect du droit international et de chercher à créer une ''Alliance des députés en sécurité de la navigation en Asie". Selon Kyodo, une délégation de six députés japonais en visite aux Philippines et 13 députés philippins ont signé un document de coopération dans l'accélération de la mise en œuvre du droit de la mer, selon lequel les deux parties vont encourager leur parlement à participer à la création d'une alliance des députés en sécurité de la navigation en Asie. Les deux parties ont reconnu qu'en termes de question maritime, les pays doivent proclamer leur souveraineté en respectant le droit international, ne pas recourir à la force ou menacer d'y recourir pour appuyer des déclarations de souveraineté, régler les différends par voie diplomatique, éviter les actes unilatéraux et renforcer la coopération pour le bénéfice mutuel.

VNA/CVN










Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi